Le commerce intra-national et international des Etats Brésiliens : déterminants, structure et interdépendances

par Ayçil Yücer

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marc Siroën.

Soutenue le 26-11-2012

à Paris 9 , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse a pour ambition de transposer l'analyse du commerce international au niveau sub-national en examinant la structure et les déterminants du commerce entre états brésiliens, et avec les marchés internationaux. Dans un chapitre introductif, on présente les faits stylisés sur la le commerce brésilien en se concentrant essentiellement sur les caractéristiques des états brésiliens. Dans le premier chapitre, notre modèle de gravité, estime séparément les capacités d'exportation des états vers les marchés domestique et international. Les résultats montrent que les états les mieux classés en termes de capacités d'exportation vers le marché international ne se confondent pas avec les plus orientés vers le marché domestique. Dans le second chapitre, on utilise un modèle de gravité pour mettre en évidence les effets de création et de détournement de commerce ainsi qu’un un effet d’ « érosion des préférences ». Nous montrons que le MERCOSUR a permis d’augmenter le commerce des états avec les pays membres, sans effets significatifs sur le commerce inter-états ou avec les pays tiers. Les organisations internationales, suggèrent que le commerce en valeur ajoutée est une meilleure mesure pour analyser l’impact des échanges internationaux sur l’économie quand le contenu en importations des exportations est important. Dans un dernier chapitre, on calcule ainsi les valeurs ajoutées exportées des états brésiliens à partir d’un tableau Input-Output inter-états (2008) pour analyser et mesurer les spécialisations verticales entre les états. On estime également un modèle de gravité de commerce en valeur ajoutée qu’on élargit à un cadre trilatéral: l’état d’origine, l’état ré-exportateur et le pays importateur.

  • Titre traduit

    International and Intra-national Trade of Brazilian States : Determinants, Structure and Interdependencies


  • Résumé

    With the ambition of transposing trade analysis to an intra-national level, we work on the determinants and the structure of trade among Brazilian states, as well as their trade with international markets. In an introductory chapter, we present the stylized facts concerning the Brazilian trade while focusing mainly on the states’ characteristics. In chapter 1, we estimate the states’ domestic and foreign market export capacities by a gravity model of trade. Results show that the states with better foreign export capacities are not necessarily the same as those more oriented to the domestic market. Then in the second chapter, we use a gravity model to shed light on MERCOSUR’s creation and diversion effects as well as its “preference erosion” effect on trade among Brazilian states. We show that MERCOSUR increased Brazilian states’ trade with member countries, but had no significant effect on either interstate trade or Brazilian states’ trade with third countries. International organizations suggest the trade in value-added would be a “better” measure to understand the impact of trade on economy when import content in exports is important. Hence in a last chapter, we calculate the value-added exported by Brazilian states from an inter-state Input-Output table (2008) that we use to analyze and measure the vertical specialization between states. We also estimate a gravity model of trade in exported value-added that we extend to a trilateral frame: origin state, re-exporter state and importer country.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 p.)

Où se trouve cette thèse ?