Haïti : école-borlette et réforme, une union possible

par Sylvie Croisy

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Dominique Ottavi.


  • Résumé

    À travers l’étude diachronique de l’éducation en Haïti, l’auteur a exploré les écrits historiques, les documents et rapports officiels pour y rechercher le modèle pédagogique qui traverse ce système scolaire. La thèse cherche à discerner en quoi les réformes pourtant si nécessaires représentent un obstacle à la démocratisation de l’enseignement dans ce pays et s’avèrent inefficaces. Cette réflexion philosophique est soutenue par une réelle connaissance du terrain, l’auteur ayant tenu vingt-quatre séminaires de formation auprès de plus de mille enseignants. Comme directrice d’une école-borlette, son expérimentation sur dix années visant l’amélioration interne, a permis l’évolution vers une école fondamentale qui sert de référence pratique. Dès 1804, religion et éducation vont de pair. Véhiculé par les pédagogues quakers qui implantent des écoles mutuelles, puis relayé après la Charte de 1860 par les Frères de l’Instruction Chrétienne, le modèle demeure inchangé. La thèse met en exergue le malentendu pédagogique qui s’est installé entre la pensée du réformateur français et les praticiens haïtiens du terrain. Des relevés de cahiers de préparation, des enregistrements de séances de classes, des entrevues, quelque cent réponses à un questionnaire illustrent les difficultés à appliquer la pédagogie par objectifs, à secondariser les savoirs. Elle démontre l’inanité d’une reproduction d’un modèle importé en pointant les valeurs parfois antinomiques entre deux conceptions de l’éducation divergentes. Elle cherche à définir des axes fondés sur un modèle adapté à la fois aux exigences de modernité et aux racines philosophiques qui l’ont généré.


  • Résumé

    Throughout this study regarding the evolution of education in Haiti, the author has explored historical writings, administrative documents and reports in order to research therein the pedagogical model that is the foundation for its education system. This thesis provides an analysis with the goal of discerning how educational reforms, regardless of necessity, have become obstacles to universal education in this country and been ineffective. This philosophical reflection is informed by direct experience as the author has organized twenty-four training seminars for more than thousand teachers. The borlette-school, under the author’s guidance during ten years, has upgraded in a primary school that serves as a practical reference. Since 1804, religion and education have gone together. Conveyed by Quakers teachers responsible for the establishment of mutual schools, then relayed after the 1860’s Charter by Christian Instruction Brothers, the model has been unaltered ever since. The thesis highlights the pedagogical misunderstanding between the French reformer’s thought and the implementation by Haitians in the schools themselves. Reading from teacher’s planning notebooks, recordings of classes, interviews, and collecting hundreds of responses from survey come to illustrate their difficulties to implement objective pedagogy and knowledge reflexivity. It demonstrates the inanity of reproducing an imported model in pointing to the sometimes conflicting values of two differing conceptions of education. It seeks to debate around the axes based on a model adapted to both the requirements of a modern way of teaching, and the philosophical roots that are the foundation of said model.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (321 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 304-308. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3637
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.