Georges Hébert et le théâtre : une esthétique de la nature au fil de "L'éducation physique, la revue sportive, scientifique, pédagogique, d'enseignement et de critique" (1902-1940)

par Pierre Philippe-Meden

Thèse de doctorat en Esthétique, sciences et technologies des arts

Sous la direction de Jean-Marie Pradier.

Soutenue en 2012

à Paris 8 .


  • Résumé

    Alors que de nombreux travaux portent sur les expériences menées par l’École Russe sur les actions physiques, en particulier Vsevolod Meyerhold et Constantin Stanislavski, les entreprises similaires menées en France restent ignorées au risque de ne pas comprendre ou de sous-estimer leurs recherches. Partant de la collaboration entre Georges Hébert et Jacques Copeau nous cherchons à répondre à une problématique qui n’a jamais donné lieu à des études approfondies : quelles significations donner à l’introduction de la gymnastique dans les cours de la formation du comédien, en France, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle ? Hébert joue un rôle majeur dans l’évolution des idées sur l’éducation physique et le sport. Son influence est notoire dans le milieu des arts du spectacle vivant, notamment chez Charles Dullin, Jean-Louis Barrault et Jacques Lecoq. Pendant une vingtaine d’années, Hébert dirige une revue dont tous les numéros traitent de l’esthétique, des arts et des arts de la scène (cirque, danse, théâtre). Nous avons entrepris la description ethnographique de ce corpus : "L’Éducation Physique" (1902-40), pour analyser les références du milieu hébertiste à Hébert et son œuvre, aux idéologies dominantes, à l’esthétique du corps et de la nature, aux arts plastiques et aux arts de la scène. Ce travail de thèse contribue aux recherches actuelles menées en histoire du corps sur l’entraînement de l’acteur dans le champ des études théâtrales et à celles qui sont menées sur l’esthétique et les arts dans le domaine des Sciences et Technologies des Activités Physiques et Sportives (STAPS).

  • Titre traduit

    Georges Hébert and drama : nature aesthetics in "L'éducation physique" journal


  • Résumé

    While extensive academic research has been done on experiments conducted under the Russian Method of Physical Actions, in particular by Vsevolod Meyerhodl and Constantin Stanislavski, similar endeavours by theater reformers in France have been ignored at the risk of not being understood or treated with complacency. Building on the legendary collaboration between Georges Hébert and Jacques Copeau, we have addressed a simple question that has, however, never led to extensive academic research : what was the significance of the introduction of gymnastics in actor training in France at the end of the 19th and the beginning of the 20th century ? Hébert plays a major role in the development of ideas on physical education, gymnastics and sports. His influence is also well known in the world of the performing arts, in particular among Charles Dullin, Jean-Louis Barrault and Jacques Lecoq. For more than twenty years, Hébert runs a journal dedicated to aesthetics, arts and performing arts (circus, danse, theater). We have undertaken an ethnographic description of the corpus « L’Éducation Physique » (1902-40) to analyse references made by Hebertists to Hébert and his work, prevailing ideologies, the aesthetic value of the human body and nature, visual arts and performing arts. This PhD thesis is a contribution to current research in the area of History of the Body, more in particular actor training in Theater Studies and the relationship of aesthetics and arts to physical and sports activities in the study of Sport, Physical Education and Sports Science (STAPS).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1187 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 969-1182 (vol. 2). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3465/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.