Le Kosovo entre décomposition yougoslave et recomposition européenne : les incertitudes du droit d’autodétermination

par Mirsad Voca

Thèse de doctorat en Sciences sociales

Sous la direction de Barbara Loyer et de Catherine Samary.

Soutenue en 2012

à Paris 8 .


  • Résumé

    La thèse que nous soutenons dans ces pages est que, en géopolitique d’une façon générale, le doute et les incertitudes ne peuvent créer que de l’instabilité. Que cette instabilité perdure et s’installe au point de devenir chronique, elle est alors vite instrumentalisée pour devenir enjeu politique et terrain de conflits. Par contre cette même instabilité ouvre aussi la porte à de nouvelles possibilités, à de nouveaux futurs à dessiner, même s’ils nécessitent pour cela imagination et prospective. A situation nouvelle, solutions nouvelles. Telle est la leçon de ces situations de conflits non résolus, en divers endroits du Monde. Particulièrement, nous soutenons ici cette thèse dans le cas du Kosovo, pays neuf tout juste jailli du chaos à la fin du 20e siècle, après l’éclatement de la Yougoslavie. Plus largement, nous monterons que le droit international devient le plus souvent, dans ces contextes de mutations et de bouleversements, le résultat des rapports de force liés aux états de fait et à leur évolution.

  • Titre traduit

    Kosovo decomposition between Yugoslav European and recomposition : the uncertainties of the right to self-determination


  • Résumé

    The thesis that we support in these pages is that geopolitics in general, doubt and uncertainty can only create instability. That this instability persists and moved to become chronic, it is then exploited to quickly become major political and land conflicts. Against by the same instability also opens the door to new possibilities, new futures to draw, even if they require it for imagination and foresight. A new situation, new solutions. This is the lesson of these unresolved conflicts in various parts of the world. Specifically, we argue here this thesis in the case of Kosovo, the new country just sprung from the chaos at the end of the 20th century, after the breakup of Yugoslavia. More broadly, we assemble that international law is most often in the context of change and upheaval, the result of power relations associated with states of affairs and their evolution.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (319 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 297-319

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3165
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.