Le patient formateur : élaboration théorique et pratique d’un nouveau métier de la santé

par Luigi Flora

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Louis Le Grand.

Soutenue en 2012

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le projet de cette recherche vise à questionner les enjeux : existentiel, relationnel, institutionnel et socio anthropologiques révélés par le patient formateur. Les objectifs opérationnels de cette thèse tendent vers la compréhension de la part de savoirs des malades et leurs interactions avec celle des professionnels de la santé, leur transmissibilité et des processus en œuvre tant à titre : individuel, collectifs que sociétaux dans le domaine de la santé et des systèmes de santé. Les thèmes théoriques abordés concernent le concept de l’éthique du Care, les sciences de l’éducation, les regards sociologiques et anthropologiques concernant le sujet, et pour cela sont abordés les champs de la formation et des apprentissages des adultes, les concepts de promotion de la santé et d’éducation thérapeutique comme l’histoire du savoir des malades et des nouvelles figures qui ont émergé. Au plan épistémologique, cette recherche s’inscrit dans la démarche qualitative, compréhensive, autour de la théorie ancrée, à partir d'approches : d'observation directe, participative et de recherche-action. Au plan méthodologique, le mode de recueil des données s’appuie : sur des entretiens de patients, patients formateurs vivant avec une ou des maladies chroniques qui ont réalisé un retour réflexif, des initiateurs de dispositifs innovants, triangulés avec des immersions de terrain et des publications sur les environnements approchés lorsque ces dernières existaient. L’interprétation des données éclaire les enjeux questionnés à des niveaux micro, méso et macro, et abouti sur une proposition d’élaboration théorique et pratique d’un nouveau métier de la santé, celui de patient formateur.

  • Titre traduit

    ˜The œpatient as trainer of medical staff : theoretical and pratical develpoment of a new job to health


  • Résumé

    This research  questions the existential, relational, institutional and socio anthropological aspects related to the experiences of patients in their function of trainers of medical staff. The goal is is to improve the understanding of the patients’ knowledge, of the way they communicate it, of the way they interact with health professionals, and of the individual, collective, and societal processes they rely on. The theoretical frame is built around the ethical concept of Care, the sciences of education, the sociological and anthropological ways of considering the subject. The theoretical frame draws on theories concerning teaching and learning in adult education, health promotion strategies, therapeutic education, and history concerning patients, their experiences and their knowledge. The epistemology of this research is qualitative, comprehensive, and is inspired by grounded theory, using mostly direct, participative observations and action-research. On the methodological level, data are collected through interviews with patients living suffering from chronical disease.  They often have gained insights from reflecting on their experience as patients, and sometimes even have created new ideas or procedures related to their disease or to care. We used data from fieldwork and available research to  improve understanding on  micro, méso and macro levels which resulted in the  theorical and practical proposal of a new health profession :  the patient as a trainer of medical staff.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (388 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 362-384

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.