Macro- et microcirculation au cours des troubles du métabolisme glucidique

par Ari Leib Lieber

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Bernard Lévy.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    High blood pressure and glucose metabolism disorders share common comorbidities that originate from a common ground : the vessel and its annexes. Epidemiological analysis of predictors of cardiovascular risk is based on the analysis of the macrocirculation with arterial stiffness, wave reflections, pulse pressure, and of the microcirculation due to structural changes of arterioles with target organ damage. We observed in this work that arterial stiffness was present in hypertensive diabetics. Among diabetics, those on insulin had a lower augmentation index, perhaps due to the vasodilatory effects of insulin on a ground where the mitogenic effects of long-term hyperinsulinism have stiffened the arterial wall. The criterion of disorder of glucose metabolism is probably responsible for the arterial stiffness in patients with metabolic syndrome. This study found that patients receiving ACE inhibitors and insulin patients had a higher PWV and PP, probably because they had the most advanced disease. Finally the question of wave reflection was assessed by measuring its speed and magnitude and the hypothesis of increased pressure made us think that thewave reflection does not return faster, but sooner and this had been added to the systolic peak systolic because the reflection sites were closer due to the small size in women or the microcirculatory damage.

  • Titre traduit

    Macro and microcirculation assessment with glucose metabolism impairment


  • Résumé

    L'hypertension artérielle et les troubles du métabolisme glucidiques partagent des comorbidités qui ont pour origine un terrain commun : le vaisseau et ses annexes. L'analyse épidémiologique des prédicteurs du risque cardiovasculaire se fait sur l'analyse de la macrocirculation avec rigidité artérielle, ondes de réflexion, pression pulsée, et de la microcirculation du fait de changements structurels des artérioles avec atteinte des organes cibles. Nous avons observé dans ces travaux que la rigidité artérielle était présente chez les hypertendus, les diabétiques. Parmi les diabétiques, ceux sous insuline avaient un index d'augmentation moindre, peut-être par les effets vasodilatateurs de l'insuline sur un terrain où les effets mitogènes au long cours de l'hyperinsulinisme ont rigidifié les vaisseaux. Le critère de trouble du métabolisme glucidique qui est responsable de cette rigidité artérielle chez les patients avec syndrome métabolique. L'étude des traitements retrouvait que les patients sous IEC et insuline les patients avaient une plus haute VOP et PP, probablement car ils étaient les plus sévèrement atteints. Enfin la question de l'onde de réflexion a été abordée en mesurant sa vitesse et sa magnitude et l'hypothèse de l'augmentation de pression nous a fait penser que l'onde de réflexion ne revenait pas plus vite mais plus tôt et de ce fait venait se surajouter au pic systolique lorsque le sites de réflexion étaient plus proches du fait de la petite taille chez la femme ou bien de l'atteinte microcirculatoire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (100 p.)
  • Annexes : 267 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2012) 163
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.