Emergence, circulation et déterminants moléculaires des souches d'entérobactéries productrices de ß-lactamases à spectre étendu (BLSE) chez des populations soumises à des pressions de sélection variables

par Paul-Louis Woerther

Thèse de doctorat en Infectiologie

Sous la direction de Antoine Andremont.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Depuis les dix dernières années, les entérobactéries productrices de ß-lactamases à spectre étendu (E-BLSE) sont devenu l'un des principaux défis pour le traitement des infections à entérobactéries dans le monde, principalement à cause de l'émergence des enzymes de type CTX-M. Cependant, les conditions de leur émergence, leur circulation dans la communauté, les déterminants génétiques associés à leur succès et le rôle précis joué par la pression de sélection antibiotique restent à explorer. Nous avons d'abord mesuré le taux de portage d'E-BLSE chez 20 enfants vivant dans un village très isolé du Sénégal, où la consommation en antibiotiques était quasiment nulle. L'étude des souches isolées a montré la présence du gène blaCTX-M-15 au sein d'un environnement génétique pandémique porté par un plasmide. Lors d'une deuxième étude, nous avons mesuré le taux de portage d'E-BLSE dans une population de 163 Amérindiens prélevés en 2006 en Guyane Française. Les données socio-démographiques et médicales ont été relevées. Le taux de portage était de 8%. Aucun facteur de risqué n'a été identifié. Cependant, l'apparition des CTX-M dans le village était concomitante avec une multiplication par 3 de Ja consommation de p-lactamines dans le village. Quatre ans plus tard, nous avons reprélevé les individus de la même cohorte. 11 est intéressant de noter que la consommation en antibiotiques et le taux de portage d'E-BLSE ont tous deux baissé. La dernière étude a été réalisée au Niger chez des enfants à leur admission dans un centre de renutrition. Les enfants non porteurs à l'admission étaient reprélevés à leur sortie du centre. Le taux de portage d'E-BLSE était de 31 % à l'entrée et le taux d'acquisition de 94%, après une médiane de 8 jours passés dans le centre. L'étude des souches suggérait une diffusion de clones mais aussi de plasmides. Ces résultats soulignent l'importance de l'influx des souches communautaires dans les centres hospitaliers où la pression de sélection par les antibiotiques, très forte, favorise l'acquisition et la dissémination des E-BLSE.

  • Titre traduit

    Emergence, circulation and molecular features of extended spectrum beta-lactamases producing enterobacterial strains, in populations exposed to variable antibiotic selective pressures


  • Résumé

    For the last ten years, extended spectrum ß-lactamases - producing enterobacteria (ESBL-E) have become one of the main challenges for antibiotic treatment of enterobacterial infections Worldwide, largely in consequence of the current emergence of CTX-M enzymes. However, the way they have emerged, circulate in community, genetic determinants associated to their success as well as the precise role played by antibiotic selective pressure need to be stated. In a first study, we aimed to assess the ESBL-E carriage rate among 20 children living in a very remote village from Senegal, where antibiotic exposure was nearly zero. Study of the strains isolated evidenced the presence of the blaCTX-M-15 gene surrounded by a plasmid-borne pandemic Multi Drug Résistance region. In a second study, we aimed to assess the ESBL-E carriage rate in a population of 163 Amerindians sampled in 2006 in French Guiana. All socio-demographic and medical data were recorded. This study evidenced an 8% ESBL-E carriage rate. Although no individual risk factor was evidenced, CTX-M appeared concomitantly with a 3-fold increase of the p-lactams consumption in the village. Four years later, the same cohort was resampled. Interestingly, antibiotic consumption and ESBL-E carriage rate decreased in the same time. The last study was performed in Niger in children at their admission in a renutrition centre. Children that were not carriers at admission were resampled at discharge. Results from this study evidenced a 31 % ESBL-E carriage rate at entry and a 94% acquisition rate, after an 8 days stay in the centre. Strains study suggested dissemination of both clones and plasmids. These results underscore that influx of ESBL-E from community to medical centres, where antibiotic selective pressure is very high, favour ESBL-E acquisition and dissemination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (89 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 140 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2012) 064
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.