Etude de l'effet du microenvironnement médullaire sur la production plaquettaire de l'homme

par Yasmine Ouzegdouh

Thèse de doctorat en Biologie des cellules sanguines

Sous la direction de Elisabeth Cramer-Borde.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Au cours de leur maturation, les mégacaryocytes (MKs) de la moelle osseuse migrent de la niche ostéoblastique vers la niche vasculaire où ils se retrouvent en contact étroit avec les sinusoïdes médullaires. Les MKs matures forment alors de longues extensions cytoplasmiques à partir desquelles sont libérées les plaquettes directement dans la lumière du sinusoïde. Dans ce travail, nous avons comparé le rôle des cellules stromales et endothéliales combiné aux forces circulatoires sur la différenciation terminale des MKs et sur leur capacité à produire des plaquettes Les MKs humains issus des cellules CD34+ du sang de cordon ombilical ont été co-cultivées avec les cellules stromales ou endothéliales pendant 3 jours (J10-J13) ; les résultats montrent que les cellules stromales inhibent complètement la formation des proplaquettes et des plaquettes. Cette inhibition s'accompagne d'un développement important des membranes de démarcation et d'une diminution de l'apoptose des MKs. Au contraire, les cellules endothéliales favorisent la formation des proplaquettes. L'exposition des MKs co-cultivés avec les cellules endothéliales aux forces de cisaillement augmente fortement la production plaquettaire, comparée aux MKs témoins. En parallèle avec la fragmentation des proplaquettes, les noyaux polyploïdes se séparent sous l'effet déterminant du flux. En conclusion, ces résultats montrent un effet antagoniste des cellules stromales et endothéliales sur la production plaquettaire. Les forces circulatoires induisent aussi bien la fragmentation cytoplasmique que nucléaire des MKs.

  • Titre traduit

    Effect of medullar microenvironment on platelet production by human megakaryocyte


  • Résumé

    Bone marrow megakaryocytes (MKs), in order to achieve terminal maturation, migrate from the osteoblastic niche to the vascular niche, close to the medullary sinusoids. In order to release platelets, MKs extend cytoplasmic extensions in the lumen of the sinusoid followed by platelet release. Therefore, in the présent work, we have compared the role of stromal and endothelial cells combined with shear stress on MKs late differentiation and platelet production. MKs were grown from umbilical cord blood CD34+ cells and co-cultured with stromal or endothelial cells between day 10 and day 13 of culture. The results showed that stromal cells inhibited proplatelet and platelet formation from MKs, slowed down apoptosis while enhancing development of demarcation membranes. In contrast, when co-cultured with endothelial cells, MKs extended numerous and prominent proplatelets. When submitted to shear stress, they produced 4. 8 times more platelets compared with MKs cultured in the absence of endothelial cells. We have also examined the fate of MKs polyploid nuclei, grown from bone marrow CD34+ cells under high shear stress and found that nuclear lobes could separate in parallel with cytoplasm division; this was followed by proplatelet fragmentation. In conclusion, this study shows an antagonist effect of stromal and endothelial cells on human platelet production. It also shows that shear stress is able to induce nuclear as well as cytoplasmic MKs fragmentation, leading to a new anatomical concept of circulating and platelet shedding MKs subunits.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([177] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 478 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2012) 057
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.