Etude des vides de la théorie des cordes avec flux

par Francesco Orsi

Thèse de doctorat en Physique théorique

Sous la direction de Mariana Graña.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Vacuum configurations of string theory in the presence of fluxes


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = Vacuum configurations of string theory in the presence of fluxes


  • Résumé

    Cette thèse se propose de présenter une contribution à l'étude des états fondamentaux tant supersymétriques que non-supersymétriques de la théorie des cordes. Nous introduisons la définition d'état fondamental en théorie des cordes, et nous passons ensuite en revue le formalisme de la Géométrie Complexe Généralisée. Nous discutons des conditions différentielles caractérisant les états fondamentaux en présence de flux dans ce contexte, et leur relation à l'intégrabilité des structures associées. Est ensuite introduite une extension de ces constructions connue sous le nom de Géométrie Généralisée Exceptionnelle. La totalité des flux est dérivé comme une torsion de l'opérateur de Levi-Civita, à partir de laquelle un ensemble d'équations différentielles pour les structures algébriques pertinentes est dérivé. Ces derniers sont ensuite comparés avec les restrictions qu'un état du vide supersymétrique doit satisfaire en présence de N = 1,2 supercharges. Ayant en vue l'étude de la correspondance AdS/CFT, on obtient une théorie effective en cinq dimensions d'espace-temps, et nous montrons comment un ansatz largement utilisé en théorie des cordes apparaît comme faisant partie de notre théorie effective. Nous allons ensuite étudier la solution de supergravité dual à un état brisant la supersymétrie de manière metastable, par l'identification des déformations génériques au premier ordre, de ce qui nous isolons l'effet d'anti-D2 branes. Notre analyse révèle des singularités infrarouges inévitables en raison de la réaction des anti-branes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 200 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2012) 025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.