Identification and charaterization of host cell spire as partners of a toxoplasma parasite enzyme secreted during infection

par Sonam Popli

Thèse de doctorat en Microbiologie et virologie

Sous la direction de Isabelle Tardieux.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Identification et caractérisation des protéines hôtes Spire comme partenaires d'une phosphatase secrétée par Toxoplasma au cours de l'infection


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    = Identification et caractérisation des protéines hôtes Spire comme partenaires d'une phosphatase secrétée par Toxoplasma au cours de l'infection


  • Résumé

    Toxoplasma gondii est un protozoaire appartenant au phylum des Apicomplexa présent sur tous les continents et l'agent causal de la toxoplasmose. Nous avons caractérisé une sérine/thréonine phosphatase de type 2C exprimée chez le parasita (TgPP2C) qui est également détectée dans le cytoplasme de la cellule après infection. Une sous-population de la phosphatase est présente au front de migration de la cellule hôte, co-localisant avec la F-actine. Avec pour objectif d'identifier des protéines hôtes partenaires ou/et substrats de cette enzyme, une crible double hybride en levure a été réalisé. L'un des partenaires potentiels retenu dans le crible est le nucléateur d'actine de la famille Spire. Le travail de thèse a été déployé selon trois chapitres. Le premier a permis de confirmer l'interaction sélective des deux protéines Spire (Spire-1 et Spire-2) avec la protéine TgPP2C après sur-expression de formes differentiellement étiquetées et purification des complexes par affinité sur les étiquettes. Un second volet a permis de détailler la distribution sub¬ cellulaire des protéines de fusion dans différents types cellulaires. Nos résultats démontrent que Spire-1 et Spire-2 ont des profils différents, Spire-1 étant strictement sous forme vésiculaire et associé à différents marqueurs de la voie d'endocytose-exocytose et Spire-2 présentant un marquage cytoplasmique plus diffus couplé à un marquage nucléaire. En outre, Spire-1 est clairement recruté dans des protrusions membranaires ventrales appelées invadosomes et caractérisant plusieurs types cellulaires en particulier cancéreuses et transformées par la kinase Src. Un troisième volet a été abordé en co-exprimant Spire-2 et TgPP2C dans des cellules au contact ou non des parasites. Les premières données indiquent que les deux protéines co-localisent au niveau de remaniements membranaires périphériques indépendamment du parasite.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2012) 017
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8816
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.