La structure et les interprétations des termes de choix libre et des termes de polarité négative en coréen

par Yoonhee Choi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Lucia M. Tovena.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse examine la structure et les interprétations des termes de choix libre (FCI) et des termes de polarité négative (NPI) en coréen. J'adopte la notion d'équité proposée par Jayez et Tovena (2005a; 2008) comme une propriété essentielle des FCI, et fournis une analyse unifiée des FCI et NPI en l'étendant à l'équité 'forte'. Je montre comment l'équité ou l'équité forte génère le choix libre ou la polarité négative en scrutant les formes des FCI et NPI en coréen. Ils sont composés de l'un des deux indéfinis wh- ou amwu-(N), et de l'une des quatre particules -na' disjonction ou composante du subjonctif', -tunci 'morphème post-verbal + complémenteur de question', -to 'et. Même' et -lato 'declarative de copule -i+ et. Même'. Je soutiens que le rôle de l'indéfini est de construire des "alternatives" dans le domaine alors que chaque particule contient un composant qui induit une inférence exhaustive. En outre, les particules -na et -tunci contiennent des composants modaux càd un marqueur du subjonctif en -na et un marqueur modal -te en -tunci. Les composantes modales de ces particules permettent au FCI construit avec la particule -na ou -tunci de satisfaire l'équité dans les phrases épisodiques. D'autre part, le FCI construit avec la particule -to ou -lato peut satisfaire l'équité qu'avec une modale propositionnelle.

  • Titre traduit

    The structure and the interpretations of free choice items and negative polarity items in Korean


  • Résumé

    This dissertation investigates the structure and the interpretations of the free choice items (FCIs) and negative polarity items (NPIs) in Korean. I take the notion of equity proposed by Jayez and Tovena (2005a; 2008) as an essential property of FCIs, and provide a unified analysis of both FCIs and NPIs by extending it to 'strong' equity. I show how equity or strong equity generates free choiceness or negative polarity by scrutinizing forms of FCIs and NPIs in Korean. Korean FCIs and NPIs are composed of one of the two indefinites wh-phrases or amwu-(N), and one of the four particles i. E. -na 'disjunction or. Subjunctive component', -tunci 'post-verbal morpheme + question complementizer', -to 'and. Even' and -lato 'declarative of copula -i + and. Even'. I argue that the role of the indefinite is to build 'alternatives' in the domain, whereas each particle holds a component which induces an exhaustive inference. In addition, the particles -na and -tunci contain modal components i. E. A subjunctive marker in -na and a modal marker -te in -tunci. The modal components allow the Korean FCIs built with the particles -na or -tunci to satisfy equity in episodic statements. On the other hand, -to/-lato based FCIs can satisfy equity only with a sentential modal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(264 f.)
  • Annexes : Ref. p. 257-264

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 101

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.