Développement durable en Chine rurale : Enquête dans le Hebei

par Emmanuel Breffeil

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Gilles Guiheux.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Depuis les deux derniers plans quinquennaux, le gouvernement chinois met au premier rang de ses priorités le développement des zones rurales. La stratégie suivie repose largement sur l'industrialisation et l'urbanisation, ce qui d'une part ne tient pas compte des thypicités de l'espace rural et d'autre part entre en contradiction avec les objectifs de protection de l'environnement et de stabilité sociale. Le développement rural est envisagé comme la diffusion du développement urbain. Dans cette thèse sont recherchés les moyens de réaliser des projets de développement socialement durable en Chine rurale. Partant du principe que les techniques et systèmes économiques durables existent déjà, le problème central est de trouver les moyens de les appliquer dans le contexte chinois. Le deuxième objectif est de déterminer quel acteur est à même de mettre en place un modèle de développement durable, et comment il peut légitimer ses actions auprès des acteurs actuels locaux que sont les gouvernements et les entrepreneurs. La thèse relate une recherche-action. Dans le cadre d'un village du Hebei, ont été lancés des projets de réhabilitation du patrimoine (tourisme, gîtes, produits du terroir). Le patrimoine est placé au centre du développement du village. Ces initiatives offrent l'occasion d'étudier la réaction de la population et du gouvernement local. Cette première série d'actions prépare l'étape suivante, une intervention à l'échelle d'un territoire de cinq villages. Cette proposition est analysée au regard d'autres modèles de développement alternatif, telles que celui formulé par le Nouveau mouvement de reconstruction rurale. Ces projets restent pour la plupart limités en termes d'échelle.

  • Titre traduit

    Sustainable development in rural China : investigation in Hebei


  • Résumé

    The last two five-year plans, the Chinese government puts the development of rural areas at the forefront of its priorities. The development strategy relies heavily on industrialization and urbanization, which on one hand, does not take into account the characteristics of rural areas, and on the other hand, is in contradiction with the objectives of environmental protection and social stability in the rural areas. Rural development has seen as the spread of urban development. This thesis sought ways to achieve socially sustainable development projects in rural China. Assuming that sustainable techniques and sustainable economic Systems exist, the central problem is to find ways to apply them within the Chinese context. The second objective is to determine which player is able to develop a model of sustainable development in this context, and how it can justify its actions with existing players such as local governments and entrepreneurs. The thesis describes an action-research. The field work was located in a village in Hebei province called Zhenbiancheng, where projects were launched to rehabilitate cultural heritage through tourism, guest houses, and promotion of local products. Cultural heritage is put at the center of the village developmental capacity. These initiatives provide an opportunity to study the reaction of the population and local government. This first set of actions prepared the next level of intervention of the next area of five surrounding villages. This development proposal is discussed through a comparison with other alternative models of development, such as the one expressed by the "New Rural Reconstruction Movement", whose projects are mostly limited in term

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (371 p.)
  • Annexes : 301 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 080
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.