De l'usage de toxique au pari de Pascal : positionnements subjectifs dans les différents traitements

par Rim Sadfi

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de François Sauvagnat.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Après avoir dégagé les différents discours scientifiques qui encadrent le champ de la "toxicomanie", et de voir quelles sont les thérapeutiques issues de chaque discipline, nous présentons et discutons de façon détaillée les abords psychanalytiques. Au vu de notre analyse de la littérature, nous proposons l'application d'une perspective scientifique, s'appuyant sur la lecture proposée par J. Lacan du pari de Pascal, en nous inspirant de différentes propositions analogues faites pour essayer de saisir la subjectivité de certains toxicomanes à partir de "conduites ordaliques" (A. Charles Nicolas). Le modèle proposé permet d'articuler à la fois la dimension pulsionnelle et la dimension de l'insertion du sujet dans le désir de l'Autre (réinterprétation par Lacan de la "grâce divine"). L'utilisation du pari de Pascal, proposée par Lacan pour déployer la dialectique entre aliénation et séparation, et pour repérer les paradoxes de choix subjectifs faisant entrer en compte à la fois la question du "plaisir immédiat" et de la "grâce" (aspect optionnel du désir, comme "désir de désir"), nous amène à une nouvelle grille de lecture de ce qui se joue subjectivement dans chaque type de traitements des addictions : religieux, "conduite ordalique", traitements de substitution, et enfin traitement analytique. En appliquant ce modèle à la clinique, nous montrerons la pertinence de la cure analytique en montrant les différents positionnements des sujets. La préoccupation sanitaire et sociale concernant l'augmentation des consommateurs de cocaïne trouvera une articulation logique à travers la matrice du pari de Pascal c'est-à-dire du non renoncement à la jouissance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 f.)
  • Annexes : 86 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 067

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.