Risques de crue et de ruissellement superficiel en métropole méditerranéenne : cas de la partie ouest du Grand Alger

par Wahiba Menad

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Monique Fort et de Gilles Arnaud-Fassetta.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    The Grand Algiers was built on the Sahel foothills. Like other Mediterranean metropolises, it fits in a context of strong cyclogenetic instability, which manifests by floods and the surface runoffs. However, the Grand Algiers makes the exception with the scale which takes the damages after the passage of one of these meteorological events. The event of November 9-10th, 2001, which affected the western part of Grand Algiers, reflects perfectly this situation. Floods activated by this event caused damage to the property and loss of life, which are unequalled in the Mediterranean Basin. In this work, by using classic tools and numerical simulation, we tried to understand the behaviour of the whole hydrosystem (meteorological, geomorphological, and anthropogenic factors). Then we have classified the predisposing, triggering, and aggravating factors of flooding and surface runoff. The results of all the analyses serve for quantifying and mapping the risk. To conclude, we made various management proposals (combination of structural and non structural measures), in order to reduce the important level of present risk.

  • Titre traduit

    Risks of flood and surface runoff in Mediterranean metropolises : case of western part of Grand Algiers


  • Résumé

    Le Grand Alger est bâti sur les contreforts des collines du Sahel. Par son positionnement et à l'image des autres métropoles méditerranéennes, il s'inscrit dans un contexte d'instabilité particulièrement cyclogénétique, qui se manifeste en surface terrestre avec des phénomènes d'inondation, de crue et de ruissellement superficiel. Néanmoins, le Grand Alger fait l'exception avec l'ampleur que prennent les dégâts occasionnés par le passage de ce type d'événement. L'événement des 9-10 novembre 2001, qui a affecté la partie ouest du Grand Alger, reflète parfaitement ce propos. Les crues déclenchées par cet événement ont causé des dégâts matériels et des pertes en vie humaine inégalés dans le bassin méditerranéen. Dans ce travail, en employant des outils de traitement classiques et de simulation numérique, on a essayé de comprendre au mieux le comportement de l'hydrosystème dans sa globalité (facteurs météorologiques, hydrogéomorphologiques et anthropiques). On a ensuite hiérarchisé les facteurs prédisposants-déclenchants-aggravants de crue et de ruissellement superficiel dans cette région. Les résultats de l'ensemble des analyses réalisées ont servi à quantifier et cartographier le risque. Au final, on propose de nombreuses mesures d'intervention (combinaison de mesures structurales et non structurales) dans le but de réduire le niveau important du risque actuel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (309 p.)
  • Annexes : 172 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 057

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.