Le père imperceptible dans les problématiques vampiriques et leur mode de transmission : le vampirisme comme concept opérationnel dans les pathologies d'emprise

par Catherine Roudot

Thèse de doctorat en Médecine scientifique, psychopathologie et psychanalyse

Sous la direction de Mareike Wolf.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le vampirisme devient un concept opérationnel utilisé pour les pathologies où prédomine l'emprise. Il figure l'indistinction sujet-objet du narcissisme primaire, l'attraction délétère de la pulsion de mort, et la non-représentation d'une transmission d'une non-séparation, source de carences narcissiques, la compulsion de répétition et son au-delà, et le passage d'une génération à une autre. L'individuation sujet/objet n'existe plus, le patient se retrouvant dépositaire de formes ancestrales de vampirismes familiaux. Ce concept fait apparaître des pathologies non définies par ailleurs. Le vampirisme à la base de certains troubles narcissiques, est un lien involutif et asymbolique caractérisé par l'attraction à une mère insuffisamment morte qui revient hanter et par une identification au père mort. Deuils sans fin, traumatismes, relations d'absence ou de trop grande présence et d'emprise dans la génération précédente, entraînent des distorsions dans l'établissement des limites spatiales mais aussi temporelles chez un descendant : cette transmission vampirique devient alors vectrice de carences et de blessures narcissiques irreprésentables, de destructivité et de désubjectivation. Ce concept illustre de façon particulièrement éclairante, les modalités selon lesquelles un sujet aspiré par un autre, ici bien réel et incarné, en vient à disparaître comme tel. Le mythe du vampire est le mythe de la séduction, de la contamination du mal pour devenir le mythe de l'irreprésentable.

  • Titre traduit

    ˜The œimperceptible father in the vampiric problematics and their mode of transmission : vampirism as an operational concept in predominant influences pathologies


  • Résumé

    The vampirism is an operational concept used for the pathologies where the predominant influence prevails. It represents the indissociability subject/object of the primary narcissism, the deleterious attraction to death wish, and the non-representation of a transmission of a non-separation, source of narcissistic deficiencies, the compulsion of repetition and its beyond, and the passage from a generation to another. The individuation subject/object does not exist anymore, the patient finding himself back possessor of ancestral forms of family vampirism. This concept comes to light pathologies not defined otherwise. The vampirism at the root of certain narcissistic disorders, is an involute and asymbolic link characterized by the attraction to a mother insufficiently dead who comes back to haunt and by an identification to the dead father. Endless bereavements, traumas, absence relationship or too big presence and influence in the previous generation, leading to distortions in the establishment of the spatial boundaries but temporal too at a descendant: this vampiric transmission becomes medium of deficiencies and unrepresentable narcissistic injuries, destructivity and desubjectivation. This concept serves to illustrate with a particularly illuminating way, the modalities under which a subject drawn by another, here quite real and incarnate, is reduced to disappear as such. The myth of the vampire is the myth of the seduction, of the contamination of evil to become the myth of the unrepresentable.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (413 p.)
  • Annexes : 445 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 051

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.