La fonction de l'oeil dans la structuration psychique : pour un dialogue entre psychanalyse et phénoménologie

par Isabelle Letellier

Thèse de doctorat en Anthropologie psychanalytique et Pratiques Cliniques du Corps

Sous la direction de Paul-Laurent Assoun.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'enjeu de ce travail est de questionner la structure psychique en mettant à jour l'opération de la fonction de l'œil. Cette réflexion engage un dialogue entre phénoménologie et psychanalyse pour penser le Réel au prix d'une critique du structuralisme psychanalytique. Tandis que le primat du symbolique risque d'évacuer le Réel de la structure, le questionnement et la redéfinition de l'imaginaire comme consistance de la structure permet d'intégrer le Réel comme mouvant et d'introduire ce faisant l'articulation essentielle entre dynamique psychique et structure. La fonction de l'œil comme opérateur de la réflexivité permet le franchissement du rapport à l'objet, dans un passage du voir au savoir qui configure le clivage psychique. Loin de réduire la dynamique psychique à une réflexion totalisante, la réflexivité vient au contraire s'articuler à un reste irréfléchi qui constitue en elle une force, que Freud appelle la pulsion de mort, et qui participe de la porosité essentielle de la Spaltung: c'est le point aveugle de la structure. Le problème de la réflexivité introduit une thématisation du clivage qui est tout à la fois clivage psychique et clivage du monde. Le thème phénoménologique de l'irréfléchi est repris du point de vue psychanalytique comme ce par quoi un monde peut tenir pour le sujet : la cécité est le prix à payer du monde dans la névrose et la perversion. Le délire dans la psychose peut être interrogé comme tentative pour suppléer à l'absence de ce point aveugle qui rend possible un rapport sexuel comme non-rapport à l'autre.

  • Titre traduit

    The function of the eye in the psychic structuring : for a dialogue between psychoanalysis and phenomenology


  • Résumé

    This work enlightens the fonction of the eye in the process of psychic structuring. It shows a path to elaborate the Real through a dialogue between psychoanalysis and phenomenology, which is based on a criticism of psychoanalytic structuralism. It is claimed that the primacy of the symbolic misses the Real in the psychic structure. It is therefore necessary to redefïne the imaginary as consistency of the psychic structure to integrate thé moving Real in which is rooted the articulation between the psychic dynamic and the structure. The fonction of the eye operates the reflexivity which enables the crossing of the objectrelation. This process structures the psyche by passing from seeing to knowing. The psychic dynamic does not reduce to reflexivity since it implies a rest of unreflected in which the death drive originates. The unreflected constitutes the blind spot of the structure and accounts for its porosity. This view on reflexivity introduces the question of splitting as both the psychic splitting and the splitting of the world. The phenomenological theme of the unreflected is read from a psychoanalytical point of view as what enables the world to be consistent: to the neurotic and the pervert, blindness is the price to pay for the world. The psychotic delirium can be considered as an attempt to compensate for the lack of the blind spot which enables a sexual relation based upon its own impossibility.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (431 f.)
  • Annexes : 143 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 030

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.