Dynamiques de peuplement et transformations institutionnelles : une mesure de l'urbanisation en Europe de 1800 à 2010

par Catherine Chatel

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de François Moriconi-Ebrard.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    La mesure de l'urbanisation en Europe (Russie, Turquie comprises) de 1800 à 2010 permet de renouveler la vision de l'urbanité du continent. Les données inédites de la base Europolis portent sur 10 000 agglomérations urbaines de plus de 10 000 habitants. L'analyse d'une série d'indicateurs met en évidence la tendance à la dispersion de la population dont rendent compte le grand nombre de petites agglomérations, l'absence de très grandes agglomérations, le caractère récent de l'urbanisation, ou la réunion d'agglomérations dans de vastes entités urbaines que conforte l'expansion spatiale actuelle. Le morcellement du phénomène urbain fait écho à la division politique du continent. Dans le modèle proposé, trois dynamiques de peuplement, image, maillage et treillage, sont associées à trois modes de contrôle de l'espace relatifs à trois formes d'institutions qui se sont épanouies en Europe au cours de l'histoire, l'Église l'État moderne, l'empire. Les trois structures spatiales se combinent à travers les échelles et le temps. Elles permettent ainsi de comprendre l'impact des formes de peuplement héritées sur la répartition de la population ainsi que les décalages dans l'évolution de l'urbanisation alors que le continent connaît une croissance démographique et urbaine inédite au cours des deux derniers siècles. La concentration urbaine favorisée par l'État a été nuancée par cette tendance à la dispersion, l'instabilité politique et les guerres. Trois structures supranationales se distinguent : la dorsale et la transversale Est-Ouest se fondent sur des régions de fortes densités de villes, et s'opposent à un espace oriental polarisé par quelques grandes concentrations urbaines.


  • Résumé

    A new approach for the measure of urbanization in Europe (including Russia, Turkey) allows to redefine its urban features. The original data used are drawn from the Europolis database, which lists 10 000 urban population agglomerations. The set of statistical indicators shows a tendency to population dispersion: This trend explains the high number of small urban population agglomerations, the absence of very large urban population agglomerations, Europe's recent urbanization, as well as coalescence of several urban population agglomerations, a trend that is reinforced by urban sprawl. A model that forms the core of the analysis establishes a link between three main population patterns dynamics as finage, maillage, and treillage and three historical regimes of land control implemented by the three types of political institutions that flourished in Europe during its history: the Church, the modem State and the Empire. The three spatial structures are seen in various combinations across geographical areas and across time. The model provides a new understanding of population's spatial distribution in Europe as inherited from historical patterns. It helps comprehend why Europe has urbanized so unevenly during the last 200 years, albeit in a period of both fast demographic growth and rapid urbanization. The regime instituted by the modem State tends to increase urban concentration, however counterbalanced by the tendency to population dispersion as well as political instability and wars. Europe displays three supra-national structures: the North-South and East-West axis, which have high densities of urban areas, contrast an oriental space anchored in a few large urban areas.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (633;128 p.)
  • Annexes : 290 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 028

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3635
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.