L' héritage britannique à Chypre et la question des droits de l'homme

par Evelyne Baranska

Thèse de doctorat en Histoire et Civilisations

Sous la direction de Michel Prum.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le sujet principal de la présente thèse est l'évaluation de l'héritage britannique à Chypre. Cette étude s'efforce de répondre à la question de savoir si la présente situation sur l'île représente une continuité du passé colonial britannique ou s'il y a rupture. L'année 1960 est l'année charnière qui marque la fin de la présence physique des colons britanniques. Ce travail s'emploie surtout à évaluer le rôle que les Britanniques ont joué dans l'histoire de Chypre dans le contexte des droits de l'homme. Afin de comprendre la problématique de cette recherche, trois approches ont été adoptées : une approche historique, une approche « britannique » et une approche anthropologique. En outre, cette thèse aborde la question de la violation des droits de l'homme du point de vue de l'héritage britannique. La conviction que l'ancien propriétaire a toujours des droits est-t-elle encore pertinente aujourd'hui ? Une grande partie de ce travail a été consacrée à l'étude des différentes dimensions des relations contemporaines chyprio-britanniques et à l'analyse du statut des bases militaires souveraines (Sovereign Base Areas) britanniques à Chypre afin de voir les relations sociales, économiques et culturelles entre Chypre et le Royaume-Uni aujourd'hui, les apports de Grande-Bretagne pour Chypre et les répercussions qu'elles ont sur le problème chypriote. Il a été jugé très important aussi de se pencher sur la période postérieure à 1974, sur les conséquences de l'invasion turque ainsi que la question de la violation des droits de l'homme, plus particulièrement la question de l'exploitation des propriétés des Grecs chypriotes dans la partie occupée de l'île» L'ancien propriétaire peut-il exercer un pouvoir postcolonial ? Jusqu'à quel point l'héritage britannique est-il lié à ces violations des droits de l’homme ?

  • Titre traduit

    British heritage in Cyprus and the question of human rights


  • Résumé

    The object of this thesis has been to assess the British heritage on the island, i,e. To study whether the present situation in Cyprus may be seen in terms of continuity of the British past or whether on the contrary it is a departure from the British tradition. 1960 was the year that marked the end of the physical presence of the British. The main focus is on the role that the British have played in the history of Cyprus in the context of human rights. In order to facilitate the reader's understanding of the problematic, three approaches have been adopted: a historical approach, a "British" approach and an anthropological approach. An effort was made to show the connection between the legacy and the political and legal situation of Cyprus today. Is it relevant to say that the former owner still has rights on the island today? A large part of this thesis has been devoted to the study of the present social, economic and cultural relations between Cyprus and the United Kingdom, Britain's contributions to Cyprus and the impact it has on the Cyprus problem. Being one of the guarantor powers the United Kingdom maintains sovereign military bases (Sovereign Base Areas) on the island which play an indirect but major role in the island's affairs. Special attention has been devoted to the analysis of their status and the rights the British acquired after 1960 and to the post-1974 period, the consequences of the Turkish invasion as well as the question of the violation of the human rights, in particular the question of the exploitation of Greek Cypriots' properties in the occupied part of the island. How is the British heritage linked to the violations of human rights?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 292 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 016

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mi 1511
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.