L' approche biographique dans l'orientation professionnelle : de la sociologie clinique aux contributions de l'existentialisme sartrien

par Irène Ehrlich

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Vincent de Gauléjac et de Helena Dulce Soares.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est d'analyser l'apport théorique et méthodologique de l'existentialisme de J-P. Sartre pour le développement d'une approche biographique dans le domaine de l'orientation professionnelle. Nous nous proposons d'examiner dans quelle mesure cette approche permet d'avancer dans la recherche biographique de façon à aider le sujet à se situer en son histoire face aux conditionnements social-historiques ainsi qu'à la prise en compte du rôle de la profession dans l'ensemble du processus de personnalisation. L'approche biographique a été introduite dans le domaine de l'orientation professionnelle dans les années 80. Son intégration a été une tentative de dépasser le propos initial de l'orientation professionnelle, qui depuis le développement du capitalisme industriel, se a concentré sur la mesure des aptitudes humaines pour placer le sujet dans le monde du travail (Guichard & Huteau, 2007). En contribuant à la construction d'une nouvelle perspective d'orientation professionnelle, l'approche biographique inaugurée pour G. Francequin (2004) cherche à intégrer l'histoire personnelle du sujet dans le processus de choix professionnel en considérant les déterminants de sa situation psychique et sociale. C'est principalement à partir de la Sociologie Clinique, notamment dans la perspective développée par V. De Gaulejac, que Francequin trouve les bases théoriques et méthodologiques de son approche biographique. La Sociologie Clinique insiste dans l'articulation du social et du psychique visant à dépasser les analyses réductionniste soit de la psychologie soit de la sociologie. L'hypothèse de cette perspective est que seulement la compréhension de l'articulation du social et du psychique dans sa complexité permettrait au sujet de se réapproprier de son histoire, sans promouvoir d'un côté la liberté illusoire de l'individualisme contemporain, ni, d'un autre côté, l'impuissance d'un sujet déterminé par les circonstances extérieures (Gaulejac, 2009). V. De Gaulejac développe ses travaux à la lumière de la sociologie française (Bourdieu), de la psychanalyse freudienne et de l'existentialisme sartrien (Gaulejac, 1999). En poursuivant la perspective inaugurée par la sociologie clinique, nous cherchons à analyser l'apport de la théorie et de la méthode de J-P. Sartre à la recherche biographique dans le domaine de l'orientation professionnelle. L'approche sartrienne propose de dépasser les conceptions qui naturalisent les possibilités humaines dans le domaine du psychique et du social. Sartre refuse les notions de vocation et d'aptitude comme préexistantes à la constitution dialectique de la personne en tant que projet dans son contexte socio-historique (Sartre, 1971). Il vise à dépasser les conceptions marxistes de « l'histoire sans hommes », et en même temps les déterminismes de la psychanalyse freudienne dans l'étude de la psyché individuelle. En ce sens, il propose une « psychanalyse existentielle » (Sartre, 1943) qui en articulation avec la méthode « progressive-régressive » considère le sujet comme un « universel-singulier », c'est-à-dire, compréhensible seulement à partir de l'imbrication interne du social et du psychique vers un projet et un désir d'être (Sartre, 1960). Pour réfléchir sur l'apport de l'existentialisme sartrien dans le domaine de la recherche biographique et sa valeur heuristique dans la champ de l'orientation professionnelle, cette dièse expose d'abord la conception anthropologique qui lui sert de base et dans la suite es principaux axes qui caractérisent la méthode qu'il propose. Cette chemin nous a permit de comprendre qu'un processus biographique d'orientation professionnelles soutenu dans l'approche sartrienne se propose a aider la personne à dénaturaliser sa personnalité en comprenant son processus historique de façon à lui permettre saisir comment ce qu'elle est aujourd'hui est le résultat de son processus vécu et choisi à partir des certaines conditions socio-historiques réelles qui composent sa situation. Cette dénaturalisation suppose mettre en évidence le « sujet en situation », c'est-à-dire, sa préhistoire, sa protohistoire et sa personnalisation. Ce que les autres ont fait de lui, ce que les conditions socio-matérielles lui ont imposé comme possibles et aussi ce qui lui a réussi à faire de lui même, que nous permet comprendre le processus humain singulier en tant que totalisation. En ce sens un approche biographique soutenu dans les travaux de J-P Sartre permet de replacer la profession dans la dialectique entre constitution et personnalisation, Cela signifie que Ton considère le choix professionnel e tout son processus comme étant indissociable de la dialectique constitution-personnalisation comprise comme une totalisation toujours en cours.

  • Titre traduit

    Biography approach in the vocational guidance : of the clinical sociologie to existentialism's Sartre


  • Résumé

    The goal of this research is to analyze the theory and method of the Existentialism of J. P. Sartre for the development of a biographical approach in the field of career guidance. We propose with this work to examine to what extent the approach sartreana prorposciona a biographical Research Advancement in order to help the person to lie as subject of their history vis-à-vis socio-historical conditions,, as well as in consideration of the role of the profession within the set of personality for the future. The biographical approach was built in the field of vocational guidance during the years 80. Their integration was characterised by the attempt to overcome the initial proposition, since the development of industrial capitalism, focused on the extent of human skills to find the right place for the subject in the world of work. (Guichad Huteau, 2007). Contributing to the construction of a new perspective to the field, the biographical approach inuagurada by G. Francequin (2004) seeks to integrate the personal history of subject to the professional choice, considering the determinants of mental and social situation. In this sense, it is mainly from the Clinical Sociology and particularly the perspective developed by Vincent de Gaulejac, that Francequin is the theoretical and methodological bases for the development of a perspective biografica in op.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 208 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 009

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2012PA070009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.