Contribution à l'étude de la notion de "réciprocité" en français contemporain

par Fumitake Ashino

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Denis Paillard.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à l'étude de différents marqueurs du français considérés comme exprimant la réciprocité. Elle part de l'hypothèse que la réciprocité comme catégorie linguistique peut être caractérisée en termes d'indifférenciation des N associés à différentes places d'argument de la relation prédicative. Cette notion d'indifférenciation est définie comme une opération complexe qui met enjeu différents plans intervenant dans la représentation du domaine verbal : forme schématique, relation prédicative à deux places d'argument (< ( ) r ( ) >) et construction syntaxique (Co V Cl C2. . . Cn). Sur la base de cette hypothèse, ce travail, constitué de sept chapitres, vise à montrer que les différents marqueurs de réciprocité et leur combinaison contribuent, chacun à sa façon particulière, à la construction de cette forme d'indifférenciation : le marqueur se ; le verbe (se) battre, ainsi que sa combinaison avec les prépositions avec et contre (chapitre I); les adverbes réciproquement et mutuellement (chapitre II); le pronom composé l'un l'autre et sa combinaison avec la préposition avec (chapitre III) ; le syntagme prépositionnel en entre (entre eux) (chapitre IV) ; les verbes préfixés en entre- : s'entre-tuer et s'entretenir (chapitre V) ; le verbe (se) partager (chapitre VI) ; les adjectifs pareil et égal (chapitre VII).

  • Titre traduit

    Contribution to the study of the notion of "reciprocity" in contemporary French


  • Résumé

    This thesis studies different markers of French which are considered to express reciprocity. It starts from the hypothesis that reciprocity as a linguistic category can be characterized in terms of undifferentiation of the N associated to different argument places in the predicative relation. This notion of undifferentiation is defined as a complex operation involving different planes participating in the representation of a verb - schematic form, predicative relation with two-argument place (< ( ) r ( ) >) and syntactic construction (Co V Cl C2. . . Cn). On the basis of this hypothesis, the seven chapters of the thesis try to demonstrate that different reciprocal markers and their combination contribute, each in a particular way, to the construction of this form of undifferentiation : the marker se ; the verb (se) battre and its combination with the prepositions avec and contre (chapter I) ; the adverbs réciproquement and mutuellement (chapter II); the compound pronoun l'un l'autre and its combination with the preposition avec (chapter III) ; the prepositional syntagm with entre (entre eux) (chapter IV) ; the prefixed verbs with entre- : s'entre-tuer and s'entretenir (chapter V) ; the verb (se) partager (chapter VI) ; the adjectives pareil and egal (chapter VII).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 90 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 006

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13183
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.