La banlieue sur commande : enquête sur l'intériorisation d'un sens commun journalistique

par Jérôme Berthaut

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Maryse Tripier.

Soutenue en 2012

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse reconsidère la question de la représentation médiatique des quartiers populaires en prenant pour focale le processus de fabrication des reportages. A partir d'ethnographies conduites dans les rédactions de médias locaux et nationaux, elle rend ainsi compte du rapport pratique des journalistes à « la banlieue », laquelle s'avère constituer, tout au long de la production, une catégorie professionnelle opératoire. L'analyse montre d'abord que les « sujets banlieue » commandés aux reporters par leur hiérarchie s'insèrent à la fois dans des priorités éditoriales, des modèles d'écriture (« faits divers », « faits de société », « sujets positifs »), des contraintes de relations avec les « sources » et une organisation du travai (« rubricards » dédiés à la police, recrutement de « fixeurs », spécialisation « banlieue ». . . ). La thèse analyse ensuite les conditions de travail des reporters « sur le terrain » (impératifs de rentabilité, difficultés d'accès aux habitants,. . . ) et défend l'idée que le respect des normes professionnelles préétablie;contraint les journalistes à adopter des raccourcis pratiques (recrutement d'intermédiaires, interviews directifs,. . . ) qui induisent autant de raccourcis cognitifs et sémantiques. En explorant les marges de résistance des « reporters » face aux prescriptions du collectif de travail, cette recherche montre que les produits finis proposés au grand public sont progressivement incorporés par les journalistes comme une évidence dans et par la pratique professionnelle, favorisant ainsi une ré-actualisation continue des stéréotypes (laudatifs comme dépréciatifs) sur un mode non réflexif.


  • Résumé

    This thesis reconsiders the media treatment of working class suburbs by exploring the journalistic coverage process. Based on ethnographies conducted in news organizations of local & national media, this study reports on the practical aspect of the journalists' approach of "banlieue" which appears to be throughout a professional operating category. The analysis demonstrates that the news stories about popular suburbs assigned to reporters by their hierarchy proceed at the same time of editorial priorities, writing models (social issues, crime stories, success stories), constraints of interaction with their "sources" and a work organization (dedicated to police matters, recruitment of "fixers", expertise on "suburb"). The thesis then analyzes reporters' work conditions on the fieldwork (profitability requirements, difficulty of getting access to the people) and argues that adherence to journalistes pre-established professional standards lead to "short cuts" (recruitment of go-betweens, structured interview), that induce as many cognitive & semantic short cuts. By exploring reporter's margins of resistance facing work collective's prescription, this analysis shows that final story proposed to the general public are gradually incorporated as obvious within and through professional practice, fueling an on-going reinforcement of stereotypes (laudatory as well as depreciative) on a non reflective mode.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Agone à Marseille

La banlieue du "20 heures" : ethnographie de la production d'un lieu commun journalistique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (558 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 238 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2012) 005

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13188
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Agone à Marseille

Informations

  • Sous le titre : La banlieue du "20 heures" : ethnographie de la production d'un lieu commun journalistique
  • Dans la collection : ˜L'œordre des choses
  • Détails : 1 vol. (430 p.)
  • ISBN : 978-2-7489-0189-4
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.