Interannual variability and predictability of the Indian Summer Monsoon : El Niño Southern Oscillation system

par Ghyslaine Boschat

Thèse de doctorat en Océanographie physique. Sciences atmosphériques

Sous la direction de Pascal Terray et de Sébastien Masson.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Variabilité interannuelle et prévisibilité du système Mousson Indienne d’Eté : El Niño Oscillation Australe


  • Résumé

    La Mousson Indienne d’été (ISM) et l’Oscillation Australe El Niño (ENSO) sont parmi les phénomènes climatiques les plus énergétiques et importants de la planète. Bien qu’ils soient localisés dans la région tropicale Indo-Pacifique, ces deux phénomènes peuvent avoir des répercussions climatiques à l'échelle globale via les téléconnections atmosphériques. Cette thèse vise à améliorer notre compréhension et la prévisibilité interannuelle d’ENSO et de l’ISM, en analysant leurs téléconnections grandes échelles, et en déterminant le rôle, dans cette prévisibilité, des modes majeurs de variabilité interannuelle observés dans les régions tropicales et extratropicales de l’Indo-Pacifique. A partir de diagnostiques statistiques d’observations sur les périodes 1950-1976 et 1979-2007, et d’expériences de sensibilité réalisées à l’aide du modèle couplé SINTEX-F, nous montrons l'importance des latitudes tempérées dans la prévisibilité du système ENSO-mousson. Des précurseurs robustes des évènements ENSO et ISM sont identifiés dans les régions du Pacific Nord et de l’Océan Indien Sud pendant l’hiver boréal précédent, apportant ainsi de la prévisibilité plus tôt que leurs traditionnels précurseurs tropicaux. De plus, cette prévisibilité de la mousson d’été est accrue pour les pluies en fin de saison (Août-Septembre). Cette deuxième partie de la saison de mousson se caractérise également par l’émergence de processus couplés océan-atmosphère dans l’Océan Indien, pouvant contrecarrer l’effet d’ENSO sur la mousson. Une amplification de ces rétroactions locales pourrait expliquer l’affaiblissement de la relation ENSO-mousson observé lors des dernières décennies.


  • Résumé

    El Niño-Southern Oscillation (ENSO) and the Indian Summer Monsoon (ISM) are two of the most energetic and influential climatic phenomena on the planet. Although they originate in the tropical Indo-Pacific region, they can extend their reach well beyond, through atmospheric teleconnnections that can affect patterns of climate variability worldwide. This thesis takes part in a global effort to improve our understanding of the potential predictability of ISM rainfall and ENSO, by exploring the large-scale teleconnections associated with the whole monsoon-ENSO system on interannual timescales, as well as the role played by leading modes of coupled variability, particularly in tropical and extratropical parts of the Indo-Pacific region. Based on statistical diagnoses of observations before and after the 1976-77 climate shift, and numerical experiments with the SINTEX-F coupled model, our results highlight the importance of mid-latitudes in the predictability of the ISM-ENSO system. Indeed, significant and robust precursors are identified in the North Pacific and South Indian Oceans during the previous boreal winter/early spring, and have the potential to predict ISM and ENSO events with longer lead-times than their traditional tropical predictors. Besides, this predictability is stronger for the ‘late’ ISM rainfall during August-September. This second part of the ISM season is also characterized by the occurrence of ocean-atmospheric processes in the Indian Ocean, which compete with the effect of ENSO on the monsoon. The enhancement of these local feedbacks could explain the apparent weakening of the seasonal ENSO-monsoon relationship observed in recent decades.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.181-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 808
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.