Traitement des lésions colorectales radio-induites par injection de Cellules Stromales Mésenchymateuses (CSM) : implication du processus inflammatoire

par Raphaëlle Bessout

Thèse de doctorat en Immunologie

Sous la direction de Marc Benderitter.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .


  • Résumé

    Au cours des dernières décennies, la radiothérapie s’est imposée comme étant un outil majeur dans le traitement des cancers de la zone abdomino-pelvienne. Malgré les évolutions technologiques, la radiothérapie reste associée à des effets secondaires pouvant parfois être très handicapants, principalement dus à la toxicité des rayonnements ionisants pour les tissus sains entourant la tumeur. Dans le cadre des radiothérapies abdomino-pelviennes, ces effets secondaires vont majoritairement toucher le tractus gastro-intestinal, très sensible aux radiations. La mise au point de traitements curatifs est donc devenue une priorité. Les cellules stromales mésenchymateuses (CSM) ont montré leurs capacités de régénération tissulaire et d’immunomodulation dans de nombreux modèles. Durant ma thèse, nous avons voulu mettre en évidence le bénéfice thérapeutique apporté par les CSM dans le traitement des lésions radio-induite, ainsi que les mécanismes sous-jacents. Nos résultats nous ont permis de démontrer l’efficacité de notre traitement, avec un effet à la fois sur la structure et sur les fonctions contractiles coliques. Nous avons pu montrer que cette efficacité thérapeutique dépend de deux processus. La stimulation de la prolifération épithéliale par la voie Wnt permet ainsi d’améliorer la régénération épithéliale. Une sécrétion locale accrue de corticostérone permet quant à elle de diminuer le nombre et l’état d’activation des lymphocytes T. Nos résultats suggèrent également l’existence d’un lien entre les deux phénomènes observés, donnant une nouvelle preuve des effets combinatoires de la thérapie par CSM

  • Titre traduit

    Treatment of radio-induced colorectal lesions with Mesenchymal Stromal Cells (MSC) : part of the inflamatory process


  • Résumé

    Throughout the last decades, radiotherapy established as a major tool in the treatment of abdominopelvic cancers. Despite great technological evolutions, radiotherapy remains associated with side effects that can sometimes be really harmful, this being mainly due to the toxicity of ionizing radiations for healthy tissues surrounding the tumor. As part of abdominopelvic radiotherapies, these side effects mainly affect the gastrointestinal tract, which is very sensitive to radiations. The development of curative treatments thus became a priority. Mesenchymal stem cells (MSC) showed their immunomodulatory ability as well as their ability to regenerate tissue in many models. During my thesis, we aimed at giving rise to the therapeutic advantage brought by MSC in the treatment of radioinduced damage as well as the underlying molecular mechanisms. Our results allowed us to demonstrate the efficiency of our treatment with an effect both on the colic epithelial structure and on its contractile functions. We demonstrated that this therapeutical efficiency depends on two processes. Stimulation of the epithelial proliferation through the Wnt pathway allows the epithelial regeneration process to be enhanced. The increased local corticosterone secretion allows the number and the activation state of T lymphocytes to diminish. Our results moreover suggest the existence of a link between the two observed phenomenons thus providing with a new proof of the combinatory effects of MSC therapy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 170-294. 413 réf. bibliogr. index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 633
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.