Un Modèle du réseau neuronal de l'intégrateur oculomoteur : théorie pour la dissection

par Pedro Goncalves

Thèse de doctorat en Neurosciences et sciences cognitives

Sous la direction de Christian Machens.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Neural circuit model of the oculomotor integrator : theory for optogenetic dissection


  • Résumé

    L'intégrateur oculomoteur dans le rhombencéphale transforme les signaux de mouvements oculaires horizontaux en signaux de position pour maintenir les yeux fixes après les saccades. Plusieurs études électrophysiologiques et pharmacologiques ont montré que les activités des neurones dans l’intégrateur oculomoteur peuvent persister dans un continu de niveaux, chaque niveau correspondant à une position oculaire. Ces résultats ont conduit à l'hypothèse selon laquelle l'intégrateur oculomoteur a un continu d’états stationnaires et stables, donnant lieu à un réseau à attracteur linéaire. À leur tour, les états du système en dehors de ce régime d’activités stables sont attirés vers celui-ci. Dans cette thèse, nous commençons par développer plusieurs modèles qui tiennent compte des résultats précédents, mais qui diffèrent dans leur comportement dynamique en dehors du régime stable. Donc, ces différents modèles ont des comportements distincts en réponse aux perturbations instantanées de l’intégrateur. Pour contraindre les modèles développés, des perturbations optogénétiques sont réalisées dans l’intégrateur oculomoteur du poisson zèbre transformé de manière à exprimer les pompes ioniques d’halorhodopsine ou channelrhodopsine. Les mouvements oculaires résultants de ces perturbations suggèrent que la dynamique de l’intégrateur oculomoteur est organisée autour d'un état attracteur central. Ces résultats posent de nouvelles contraintes dans la connectivité des circuits du système et mettent en évidence le potentiel de la combinaison de l’optogénétique avec des modèles théoriques pour dévoiler la dynamique des circuits neuronaux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.144-151. 103 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 200
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.