Rôle du récepteur BAI3 dans le développement neuronal : études in vitro et in vivo

par Vanessa Lanoue

Thèse de doctorat en Biologie. Neurosciences

Sous la direction de Fekrije Selimi et de Jean Mariani.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .


  • Résumé

    La dendritogenèse et la spinogenèse sont des étapes clés du développement neuronal. Elles impliquent de nombreuses protéines jouant un rôle essentiel dans la réorganisation du cytosquelette d’actine via les RhoGTPases. Des défauts dans ces processus peuvent mener à des maladies neurodéveloppementales comme l’autisme ou la schizophrénie. Les récepteurs BAI sont des RCPG d’Adhésion et ont été identifiés dans les densités postsynaptiques. BAI1 module la RhoGTPase Rac1 via son interaction avec la protéine ELMO1. De plus, les protéines sécrétées C1q-like ont récemment été identifiées comme ligands du récepteur BAI3 in vitro et cette interaction régulerait la synaptogenèse. Nous avons émis l’hypothèse que le récepteur BAI3 pourrait réguler le développement neuronal en interagissant avec ELMO1. Nous avons montré que BAI3 est localisé dans les dendrites et les épines dendritiques des neurones. Des études morphométriques nous ont permis de montrer son rôle dans la croissance et la complexification de l’arbre dendritique in vitro, en partie via son interaction avec ELMO1. Nos données in vivo sont en accord avec un rôle du récepteur BAI3 dans la morphogenèse des cellules de Purkinje du cervelet et la mise en place de leur innervation excitatrice. Par ailleurs, BAI3 module l’étalement cellulaire, suggérant son implication dans la régulation des RhoGTPases. Nos résultats identifient les récepteurs BAI comme de nouveaux acteurs de la morphogenèse neuronale, en partie via la voie de signalisation ELMO1/Rac1, et, au vu du lien génétique existant entre BAI3 et certains symptômes de la schizophrénie, offrent de nouvelles perspectives dans l’étude des maladies neurodéveloppementales

  • Titre traduit

    Role of BA13 receptor in the neuronal development : in vitro and in vivo study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 175-197. Réf. bibliogr. : 373

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 099
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.