Alma : un langage de programmation d'agents cognitifs

par Sylvain Dekoker

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Amal El Fallah Seghrouchni.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette thèse s'intéresse à la programmation d'agents cognitifs. Devant les grandes difficultés que l'on rencontre pour concevoir, réaliser et maintenir des systèmes informatiques de plus en plus complexes, nous pensons que ce paradigme peut apporter des réponses. Grâce à des concepts proches de notre manière de penser, cela ouvre la porte à de nouvelles solutions. L'état d'esprit dans lequel les systèmes multi-agents nous plongent, nous guide vers une modularité différente : plus explicite, plus déclarative, mieux adaptable et plus robuste. Nous pensons que ce paradigme ne se développera pas à sa juste valeur tant qu'un langage de programmation l'incarnant n'aura pas réussi à s'imposer. Et c'est pour aller dans ce sens que ce travail a été accompli. Il nous semble indispensable pour des agents cognitifs de pouvoir raisonner à partir d'informations incomplètes, de gérer des contradictions, et de raisonner sur les actions possibles dans ce contexte. Nous avons conçu une solution basée sur du raisonnement hypothétique. Nous montrerons dans cette thèse les impacts de ce choix sur les différentes composantes des agents : la révision de leurs croyances, l'écriture et génération automatique de leurs plans, la gestion des plans en cours d'exécution, et le rétablissement d'un comportement cohérent de l'agent. La contribution de cette thèse est le langage de programmation d'agents ALMA qui intègre ces différents aspects.

  • Titre traduit

    Alma : a programming language for cognitive agents


  • Résumé

    This thesis is about cognitive agents programming. We think this paradigm is an answer to the issues raised in designing, implementing and maintaining complex software systems. Concepts used in multi-agents systems are close to our natural way of thinking. This leads us to some new kind of solutions which are more declarative, adaptable and robust. We believe this paradigm will reach its true value only with the help of dedicated programming languages. This is the underlying goal of this thesis. Cognitive agents need to have a reasoning based on incomplete information. They also need to be able to manage contradictions, and to anticipate the possible actions from this situation. We have designed a solution based on hypothetical reasoning. We will show the consequences of this choice on the components of the agent architecture. The first consequence is the integration of an assumption based belief revision process. Then, we will show how plans are programmed, managed and how a consistent behavior is restored when beliefs have changed. And lastly we will show how we integrate an automated planning mechanism relying on a dynamic belief base. The contribution of this thesis is this agent programming language ALMA that has all those features.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-127 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-127. [103] réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2012 76
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.