Influence océanique du golfe de Guinée sur la mousson en Afrique de l'Ouest

par Marion Leduc-Leballeur

Thèse de doctorat en Physique de l'atmosphère

Sous la direction de Laurence Eymard et de Gaëlle de Coëtlogon.

Soutenue en 2012

à Paris 6 .


  • Résumé

    La mousson africaine démarre chaque année à la fin du printemps boréal, lorsqu’un fort contraste thermique se développe entre le Sahara surchauffé et le golfe de Guinée qui se refroidit en surface. De nombreuses études montrent le rôle majeur des températures de surface de l'océan dans le système de mousson. Cette thèse vise à explorer les mécanismes d'interactions océan-atmosphère agissant sur les précipitations côtières de la mousson africaine au printemps. L'étude s'appuie à la fois sur des mesures in situ et satellites, et sur des données de modèle. La saison de mousson de l'année 2006 a été analysée grâce au grand nombre de données rassemblées cette année-là par le programme AMMA (Analyse Multidisciplinaire de la Mousson Africaine). Il a ainsi été mis en évidence que le refroidissement de la surface de l'océan crée un front océanique à l'équateur qui engendre une accélération du vent au nord de l'équateur semblant favoriser l'activité convective le long de la côte africaine. L'étape suivante a été d'étendre l'étude à une période de dix ans (2000-2009) à l'aide des mesures satellites et des données de réanalyses. Les phénomènes observés pour la saison de mousson 2006 ont été retrouvés et les analyses réalisées ont mis en avant un mécanisme liant les coups de vents dans l'Est de l'Atlantique équatorial aux précipitations côtières. Ainsi, un coup de vent entraîne un refroidissement de la surface de l'océan à l'équateur. En retour, ce refroidissement allié à l'accélération du vent au nord de l'équateur, agit sur la circulation atmosphérique de basse couche dans le golfe de Guinée. L'activité convective est alors favorisée et les précipitations augmentent à la côte.

  • Titre traduit

    Oceanic influence of the Gulf of Guinea on the West African monsoon


  • Résumé

    The West African monsoon starts each year at the end of boreal spring, when a strong thermal contrast develops between the warmer Sahara region and the cooler Gulf of Guinea. Many studies show that sea surface temperatures play a key role in the monsoon system. The aim of this thesis is to explore the air-sea interactions occurring in this region, and the mechanisms through which they may impact the coastal rainfall of the monsoon during spring. The study is based on in situ and satellite measurements as well as model data. The 2006 monsoon season is analysed thanks to the vast set of observations collected by the AMMA (African Monsoon Multidisciplinary Analyses) project during this year. Results show that a cooling of the sea surface creates an oceanic front at the equator. This strengthens the wind north of the equator and seems to favour the convective activity along the African coast. The next step is to extend this study to a ten-year period (2000-2009) with satellite measurements and reanalyses data. Results are consistent with the process observed in the 2006 case study, and the statistical analyses show a link between the wind burst in the East Equatorial Atlantic and the coastal rainfall. In this context, a wind burst generates a cooling of the sea surface at the equator. This cooling combined with the wind strengthening north of the equator, in turn, impacts the low-level atmospheric circulation in the Gulf of Guinea. This enhances convective activity and increases precipitation along the coast.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Influence océanique du golfe de Guinée sur la mousson en Afrique de l'Ouest

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.135-144

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris6 2012 029
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.