Mémoire Autobiographique Episodique et Sémantique dans le Vieillissement Normal et dans la maladie d’Alzheimer : Etudes Comportementale et en IRM fonctionnelle

par Pénélope Martinelli

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Pascale Piolino.

Le président du jury était Bernard Laurent.

Le jury était composé de Pascale Piolino, Bernard Laurent, Stéphane Adam, Serge Nicolas.

Les rapporteurs étaient Bernard Laurent, Stéphane Adam.


  • Résumé

    Au cours de cette thèse, nous nous sommes intéressés au fonctionnement de la mémoire autobiographique, permettant de rappeler nos souvenirs personnels. L’autobiographie d’une personne fonde son identité et comporte, outre les souvenirs personnels d’événements singuliers, phénoménologiquement riches et détaillés (souvenirs épisodiques), des connaissances personnelles détachées de tout contexte particulier. Cette dernière composante stocke un ensemble de connaissances très abstraites sur soi et des souvenirs d’événements généraux répétés ou étendus (souvenirs et connaissances sémantisés), issus de sources d’encodage multiples et sans accès spontané à un contexte d’encodage particulier. L’effet de l’âge sur ces différents types de matériels autobiographiques fait l’objet d’études récentes qui ont permis de montrer que les difficultés des sujets âgés sains portent principalement sur les souvenirs épisodiques dont la restitution nécessite une recherche active en mémoire, préservant les souvenirs sémantisés et quelques souvenirs épisodiques, le tout maintenant un sentiment d’identité et de continuité dans le temps. Une autre spécificité du vieillissement cognitif réside dans la nécessité de faire face à certains changements liés à l’identité qui peuvent être déstabilisant, pendant la vieillesse. Dans ce cadre, les souvenirs personnels constituent le matériel brut grâce auquel notre identité peut graduellement se modifier aux grés des différentes étapes de la vie. Le but de ce travail était de spécifier les processus sous-tendant ces modifications liées au vieillissement. Dans ce cadre, nous avons tenté de mieux comprendre la distinction épisodique/sémantique en mémoire autobiographique et le lien entre cette mémoire et le concept d’identité dans le vieillissement normal et dans la maladie d’Alzheimer par le biais du concept de souvenirs définissant le Soi. Nous avons également mené une méta-analyse nous permettant de préciser au niveau neural le processus d’abstraction des souvenirs et de différencier les substrats cérébraux correspondant à la récupération de matériels autobiographiques, mais aussi à la récupération d’informations plus élaborées liées directement à l’identité (jugements personnels liés aux traits de personnalités). Pour terminer, nous présentons des résultats permettant de déterminer les modifications cérébrales liées au vieillissement lors de la récupération de souvenirs autobiographiques épisodiques et sémantisés. L’ensemble de ces résultats nous a permis de proposer de nouvelles pistes de recherche concernant les causes du déclin cognitif associé à la mémoire autobiographique dans le vieillissement, notamment en termes de lien entre mémoire autobiographique et Soi mais également par rapport au rôle des fonctions exécutives et de leurs substrats cérébraux lors du processus de récupération

  • Titre traduit

    Episodic and semantic autobiographical memory in aging and Alzheimer disease : behavioral and fMRI


  • Résumé

    In this work, we investigated the functioning of autobiographical memory which enables the recall of personal past. Autobiographical memory provides the raw material from which identity is constructed and encompasses various types of knowledge from the general knowledge (i.e., semantic component) of a person’s past comprising abstracted personal information as well as repeated and extended events to very specific personal events (i.e., episodic component) situated in a particular time and space, for which the subject can mentally travel back through subjective time, reliving the encoding context. Several behavioral studies could show that episodic (which necessitate an active research) but not semantic retrieval become less easy to access in aging. Based on their capacity to retrieve semantic memories and some episodic memories, older people ensure a sense of identity and continuity in time. AM contributes to different aspects of identity and the access to personal memories enable the gradual changes of identity throughout lifespan and aging is a particular phase of change. The aim of this work was to investigate the processes underlying cognitive changes in aging. In this framework, we tried to understand more precisely the link between memory retrieval and the Self in normal aging and Alzheimer’s disease studying the Self-defining memories. We also conducted a meta-analysis determining the neural substrates of autobiographical episodic memories, autobiographical semantic memories and self-trait judgments. Finally, we propose fMRI results concerning aging effects on the neural substrates of episodic and semantic autobiographical memory retrieval. Taken together, these results set us on several causes of cognitive decline with aging in the context of autobiographical retrieval; in particular concerning the link between autobiographical memory and the Self and also concerning the role of executive functions during autobiographical retrieval

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.