De « petits » employés d’un « grand » magasin : Enquête sur les employés de la vente au Bazar de l’Opéra

par Pascal Barbier

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Olivier Schwartz.

Le président du jury était Michel Lallement.

Le jury était composé de Olivier Schwartz, Michel Lallement, Pierre Fournier, Paul Bouffartigue, Margaret Maruani.

Les rapporteurs étaient Pierre Fournier, Paul Bouffartigue.


  • Résumé

    Qui sont les vendeurs des magasins du grand commerce et quel est leur quotidien ? A partird’une enquête ethnographique réalisée, par observation participante et par entretiens dans ungrand magasin parisien, cette thèse répond à ces questions et apporte deux contributionsprincipales. La thèse contribue d’abord à la sociologie du travail de la vente en magasin. Ens’intéressant aux conditions de travail des vendeurs, à leurs modes d’emploi, à leurs pratiquesde travail, à leur rapport au travail, et notamment à l’ambivalence que nourrit la relation avecun client, elle réalise une sociologie du travail d’une activité professionnelle peu étudiéejusqu’ici. Elle en montre le caractère bigarré. Par certains aspects, ce travail est profondémentenraciné dans le salariat d’exécution, proche notamment d’une figure professionnelle àlaquelle les employés de commerce sont couramment identifiés, la « caissière ». Mais, dans lemême temps, ce travail s’en arrache en raison de l’autonomie et de la richesse que disentéprouver les vendeurs devant certaines tâches, comme la mise en valeur de la marchandise oula relation avec les clients. La thèse contribue aussi à la sociologie des employés decommerce. Armée d’une analyse du travail et des trajectoires de ceux qui l’effectuent, la thèsemontre que les vendeurs des grands magasins composent un fragment singulier parmi les« employés de commerce ». Ils composent une « petite aristocratie ». Mais la thèse rappellequ’il s’agit d’une « petite aristocratie » sous tension. En effet, celle-ci voit ses attributsglorieux malmenés par des rationalisations du travail et des transformations dans lesconditions d’emploi.

  • Titre traduit

    "Small" employees a "big" store : Survey employees selling Bazar and l'Opera


  • Résumé

    Who are the sales assistants and what does their day at work look like? Based on anethnographic survey (participant observation in a parisian department store and interviews),this thesis answers these questions and contributes to the sociology of work and the sociologyof the clerks. Firstly, by exploring the working and employment conditions of the salesmen,their technics and savoir-faire, the way they see their work, it sheds light on a work rarelyobserved by the sociology of work. Secondly, the thesis contributes to the sociology of clerks.It analyses a part of this group that can be seen as belonging to an “in-between” area: betweenthe most insecure job and the steady and qualified work.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Paris Descartes à Paris

De « petits » employés d'un « grand » magasin : Enquête sur les employés de la vente au Bazar de l'Opéra


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Paris Descartes à Paris

Informations

  • Sous le titre : De « petits » employés d'un « grand » magasin : Enquête sur les employés de la vente au Bazar de l'Opéra
  • Détails : 1 vol. (606 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 571-592
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.