Automatisation de la conception des outils didactiques destinés à l’enseignement des langues

par Branislav Meszaros

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Frank Alvarez-Péreyre.

Le président du jury était Jean-Paul Narcy-Combes.

Le jury était composé de Frank Alvarez-Péreyre, Jean-Paul Narcy-Combes, Michel Billières, Colette Feuillard.

Les rapporteurs étaient Jean-Paul Narcy-Combes, Michel Billières.


  • Résumé

    La présente recherche, qui s’inscrit à la croisée de la linguistique, de la didactique deslangues et du traitement automatique des langues, se focalise sur la problématique d’un côtédu classement des supports textuels utilisés dans le cadre de l’apprentissage du françaislangue étrangère (FLE) et de l’autre côté de l’analyse des divers critères nécessaires à ceclassement.Notre analyse se base principalement sur le critère lexical, déterminant dans leprocessus de la lecture. Ainsi, nous nous sommes interrogé, à partir d’un échantillon desupports textuels, préalablement sélectionnés dans les manuels de FLE, si une telleclassification est viable. De ce fait, on a procédé à l’analyse de ces textes du point de vue deleur correspondance avec les niveaux établis par le Cadre européen commun de référence(CECR) (niveaux A1 à B2) et cela à l’aide des inventaires développés dans les Référentielspour le français.La première partie développe une réflexion sur l’interdisciplinarité, les supportstextuels, les typologies des textes et les référentiels, en essayant de voir à quel pointl’approche par le lexique se justifie afin de devenir le critère principal d’une telleclassification.La seconde partie nous amène à l’analyse de la correspondance des supports textuelsavec les niveaux du CECR à partir du critère lexical, à l’aide d’outils informatiques, et celadans la perspective d’étudier quelles sont les possibilités de pouvoir élaborer un corpusdynamique des supports textuels utilisable dans le cadre du FLE.

  • Titre traduit

    Automation of the design of teaching tools destined for language learning


  • Résumé

    This research paper, situated at the crossroads of linguistics, language teaching andautomated language processing tools, focuses firstly on the classification of the textualmaterials used in the teaching of French as a Foreign Language (FFL), and secondly on theanalysis of the various criteria required for such a classification.Our analysis centres chiefly on the lexical criterion, the determining factor in thereading process. Starting from a pre-selected sample of textual materials drawn from FFLmaterials, we therefore set out to determine whether a classification along these lines wasviable. To this end, we analysed these texts from the point of view of their correspondencewith the levels drawn up by the Common European Framework of References (CEFR), levelsA1 to B2, using the inventories developed in the Reference Frameworks for French.In the first part, we consider the questions of interdisciplinarity, textual materials, texttypologies and reference frameworks, by seeking to determine to what extent the lexicalapproach may justifiably be adopted as the chief criterion of this classification.In the second part, we use information technologies to analyse the correspondencebetween the textual materials and the CEFR levels based on the lexical criterion, with a viewto examining the scope for developing a dynamic corpus of textual materials for use in FFL.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.