L’Internet et la formation de l’opinion

par Guillaume Cazeaux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Yves Charles Zarka.

Le président du jury était Jean-Michel Besnier.

Le jury était composé de Yves Charles Zarka, Jean-Michel Besnier, Robert Damien, Paul Mathias, Danilo Martuccelli.

Les rapporteurs étaient Robert Damien, Paul Mathias.


  • Résumé

    La thèse porte sur les effets de l’Internet sur la démocratie et la pratique de la citoyenneté, dans le contexte d’une civilisation marquée par une certaine apathie, où la télévision occupe une place centrale. Il s’agit d’interroger la pertinence des théories déterministes qui accordent aux nouvelles technologies de l’information et de la communication un pouvoir important de transformation de l’humain, soit dans le sens de son émancipation, soit dans celui de son aliénation. L’objectif de la recherche est de produire l’évaluation la plus réaliste possible de l’impact de l’Internet sur notre autonomie individuelle et collective. La thèse présente trois grands moments : dans le premier, les notions d’opinion publique, de démocratie et le rôle des médias traditionnels sont examinés à travers leurs fonctions latentes et manifestes, et révèlent une tension constante de l’humain entre son aspiration à la liberté et la nécessité du conformisme. Dans le deuxième moment, sont mis en évidence les différents effets possibles du web sur les citoyens, selon leurs pratiques ; nous voyons clairement se dessiner une coupure entre une minorité active, sur laquelle le web a des effets majeurs dans son rapport à l’information et à sa citoyenneté, et une majorité plus passive. Dans le troisième moment, nous décrivons l’activité d’un média citoyen, sorte d’utopie numérique pour les citoyens actifs. Cette thèse de philosophie emprunte aussi à d’autres disciplines comme l’histoire et la sociologie, et analyse précisément et concrètement certains phénomènes observés en ligne.

  • Titre traduit

    Internet and opinion formation


  • Résumé

    The thesis focuses on the effects of the Internet on democracy and the practice of citizenship in the context of a civilization marked by apathy, where television plays a central role. It is to question the relevance of deterministic theories that accord to new technologies of information and communication a significant power to transform the human is in the direction of emancipation, or in that of his alienation. The objective of the research is to produce the most realistic assessment of the impact of the Internet on our individual and collective autonomy.The thesis has three main stages: in the first, the concepts of public opinion, democracy and the role of traditional media are examined through their overt and latent functions, and reveal a constant tension between the human aspiration to the freedom and the need to conform. In the second time, are highlighted various possible effects of the web on citizens. According to their practices, we can clearly see emerge a partition between an active minority, on which the web has a major impact in his relation to the information and citizenship, and a more passive majority. In the third stage, we describe the activity of a citizen media, digital kind of utopia for active citizens.This thesis of philosophy also borrows from other disciplines such as history and sociology, and analyzes some specific and concrete phenomena online.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Armand Colin à Paris

Odyssée 2.0 : la démocratie dans la civilisation numérique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Armand Colin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Odyssée 2.0 : la démocratie dans la civilisation numérique
  • Dans la collection : Émergences
  • Détails : 1 vol. (316 p.)
  • ISBN : 978-2-200-28948-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 295-[305]. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.