Des tâches d’évaluation en mathématiques au livret scolaire : Étude qualitative des pratiques de huit enseignants de CM1 et CM2

par Nassira Sebaï

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Sylvette Maury.

Le président du jury était Denis Butlen.

Le jury était composé de Sylvette Maury, Denis Butlen, Lucie Mottier Lopez, Marc Vantourout.

Les rapporteurs étaient Denis Butlen, Lucie Mottier Lopez.


  • Résumé

    L’approche par les compétences fait partie de la rénovation des systèmes éducatifs. La loi de 1990 institue, pour chaque élève, un livret scolaire qui s’appuie sur des référentiels de compétences. Nous étudions les pratiques d’évaluation et du quotidien de huit professeurs des écoles de CM1 et de CM2. Notre recherche, descriptive, se place dans le cadre des réflexions sur les pratiques enseignantes. Elle se situe dans le champ de la didactique et s’appuie sur des contenus disciplinaires en mathématiques dans deux domaines de connaissance : les fractions et la résolution de problèmes. Notre dispositif d’étude des pratiques enseignantes s’appuie sur un corpus constitué de tâches d’évaluation et de tâches du quotidien ainsi que sur des entretiens à visée compréhensive pendant lesquels les maîtres corrigent les copies de trois à quatre élèves de niveau scolaire moyen choisies par eux. Il s’agit de comprendre le processus d’évaluation depuis le choix des tâches jusqu’au remplissage du livret scolaire qui sert à communiquer sur les acquis des élèves. Nos résultats montrent que l’évaluation des compétences se fait chez l’ensemble des professeurs à travers des tâches standardisées dans le domaine des fractions. Dans la résolution de problèmes, les tâches sont décomposées chez les professeurs qui adhèrent à l’APC alors qu’elles ne le sont pas chez ceux qui ne se préoccupent pas des compétences. Lors de l’évaluation des productions des élèves, les erreurs n’ont pas un statut « formatif ». Les livrets scolaires ont une fonction sommative. Ils fonctionnent comme des bulletins de notes.

  • Titre traduit

    Assessment tasks in mathematics schoolbook : Qualitative study of practices of eight teachers CM1 and CM2


  • Résumé

    The competency-based instruction is an integral part of the renewal of education systems. The 1990 law introduces, for each pupil, a report book based on reference frameworks for competences. We study the evaluation practices and the daily professional lives of eight 4th-5th grade teachers. Our research adopts a descriptive approach and comes within the reflections on teaching practices. It belongs to the field of didactics and employs subject-specific contents in two knowledge fields of mathematics, i.e. the fractions and problem solving. Our study scheme for teaching practices lies on a corpus of evaluation and daily tasks as well as on a set of comprehensive interviews during which the teachers select and grade the exams of three or four pupils with an average school level. The aim is to understand the evaluation process from the choice of tasks to the filling up of report books which serve as communication supports for the pupils’ achievements.The results show that, for all teachers, the evaluation of competences is achieved through a set of standardized tasks in the field of fractions. Regarding the problem solving field teachers supporting the APC break down the tasks while teachers, that are less concerned about the competences, do not proceed in the same manner. During the pupils’ evaluation, the mistakes do not have any formative function. The report books carry out a summative function. They are assimilated to grades reports


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.