Intérêts de la France dans l’océan Indien : présence militaire à Mayotte, 1841-1945

par Isabelle Denis

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Martin.

Soutenue le 14-01-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire moderne et contemporaine (Paris) .


  • Résumé

    La France s’implante à Mayotte en 1841, mais la ratification royale est attendue deux longues années par les autorités de Saint-Denis de la Réunion. Ces simples faits sont révélateurs de deux attitudes bien distinctes : celle de la métropole coloniale et celle de sa colonie insulaire isolée dans l’océan Indien. Les intérêts sont donc divergents : il importe de les recenser et de mesurer leur influence sur les politiques menées et les moyens accordés ou non. Durant plus d’un siècle, ces intérêts ont-ils connu des mutations, des modifications radicales ? La politique coloniale en a-t-elle été l’instigatrice ? Les projets novateurs souhaités pour Mayotte sont finalement tombés en désuétude après la conquête de Madagascar puis le rattachement de Mayotte et des Comores à la nouvelle colonie. La Grande Île présente de nombreux atouts : la vaste baie abritée de Diégo-Suarez, un hinterland au fort potentiel minier, agricole et industriel. Mayotte n’est plus que le chef-lieu d’une dépendance qui compte rarement dans les statistiques. Paris n’a qu’une vision monolithique de « Madagascar et dépendances », oubliant la souplesse du pragmatisme multiscalaire en fonction des évènements. Chaque île n’a pas vécu les évènements de la première moitié du XXè siècle de la même manière. Les deux Guerres mondiales ont affecté chaque île de façon singulière. Finalement Mayotte a traversé la période de colonisation comme un petit territoire dans un vaste empire, parfois distingué, mais souvent suivant la règle générale… tout en conservant quelques particularismes locaux.

  • Titre traduit

    French Interests in Indian Ocean : Military Forces in Mayotte Island, 1841-1945


  • Résumé

    France was established in Mayotte by 1841, but the King’s signature was waiting for two long years by colonial authorities of Saint-Denis de La Réunion. Those first events reveal two different colonial politics in one hand from central power in Paris and in the second hand from its old isolated colony in the Indian Ocean: island of la Réunion. Both have different interests, which must be well- defined. What kind of influence did they have on politics? Were they good lobbiists? During one century they may have been transformed. Was colonial policy was the instigator? The innovating projects hoped for by Mayotte finally passed into disuse when Madagascar’s island was colonized then, when Mayotte and the other Comoros island was administrated by the new establishment. The Great Island presented all the advantages researched: a large and natural protected bay in Diego Suarez, a wide hinterland with great mining potential, cultures and industries. Mayotte became the only chief town of a province which rarely appeared in statistics. Paris developed a monolithic perception of “Madagascar and Dependences”, forgetting to look through different scales with events. The first half of the twentieth century has been lived differently by each island. World War I and World War II were not similar at all from one island to another one.Maison de la Recherche 28 rue Serpente 75006 PARISBureau de la valorisation. 01 53 10 57 94www.paris-sorbonne.fr5/6Finally Mayotte crossed the colonial period as a small island in a wide empire, sometime emphasized, but often under the general rule….but always with specific characteristics.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.