Vauvenargues ou la dissimulation intermittente. Vérités de détail et vérités principales

par Ioana Marculescu (Marga)

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Berchtold.

Soutenue le 26-10-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec CELLF 17e-18e (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Delon.

Le jury était composé de Jacques Berchtold, Laurent Bove, Yves Citton, Alain Grosrichard.


  • Résumé

    Nous proposons dans cette étude une réinterprétation de Vauvenargues (1715-1747) à travers le concept de dissimulation intermittente. Ce concept nous a permis de relier la pensée de la dissimulation chez Vauvenargues à l’art d’écrire que l’auteur utilise dans son œuvre et sa correspondance. Dans la première partie, consacrée à la correspondance avec Mirabeau, nous étudions la manière dont Vauvenargues se sert des préjugés ou, dans les termes de la dissimulation intermittente, des vérités de détail de son correspondant afin de faire illusion sur la vérité principale d’une conduite prudente, adaptée aux circonstances. Dans notre deuxième partie, nous analysons la dissimulation intermittente en tant que stratégie de lutte contre certaines formes de tyrannie intérieure (haines, préjugés) ou extérieure (lois injustes). Notre troisième partie est consacrée aux traits esthétiques de la dissimulation intermittente. Les nuances, le sinueux, l’équivoque, les digressions fulgurantes rapprochant, dans la saillie, des positions apparemment contraires sont les traits d'un art d’écrire à la fois bref et digressif. Notre thèse se conclut sur le besoin de rattacher (sur les traces de Laurent Bove) la saillie à la philosophie de la métamorphose de Giordano Bruno. Car ce qui ressort avec force de notre relecture de Vauvenargues, c'est la nécessité de l’incessante reconsidération des opinions, des préjugés, de la tradition et des lois. C’est là l’effet de pensée que l'auteur voudrait induire dans le lecteur par son art de la dissimulation intermittente.

  • Titre traduit

    Vauvenargues's intermittent dissembling. Partial and main truths


  • Résumé

    This doctoral thesis proposes a new approach of Vauvenargues's works based on the concept of intermittent dissembling. This concept allowed us to link Vauvenargues's ideas of dissembling to his style of writing. The first part of our doctoral thesis, devoted to Vauvenargues's correspondence with Mirabeau, examines the former's way of using the latter one's prejudices or, according to the terms of intermittent dissembling, partial truths in order to disguise the main truth about a cautious behaviour appropriate to the circumstances. In the second part of our work we take a close look at the intermittent dissembling as a strategy to fight against some forms of interior (hatred, prejudices) and exterior (injustice) tyranny. Our third part is devoted to Vauvenargues's esthetics of intermittent dissembling. We demonstrate that author's sinous style of writing is both brief and based on digressions. It is also characterized by witticism (la saillie) which joins in fast-flowing digressions apparently conflicting perspectives. Following a path indicated by Laurent Bove, we establish in our conclusion a parallel between Vauvenargues's saillies and Giordano Bruno's philosophy of metamorphosis. The basis of our argument relies on the necessity of perpetual reconsideration (or metamorphosis) of one's opinions, prejudices, tradition and laws. Vauvenargues's art of intermittent dissembling is aimed to smoothly change the usual train of thought consisting of prejudices and maybe to bring the reader closer to the main truth about the necessity to continually reconsider one's ideas.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.