La poésie hors du livre : étude sur les médiations orales de la poésie en France de 1945 aux années 60.

par Céline Dutournier (Pardo)

Thèse de doctorat en Littérature française du XXe siècle

Sous la direction de Michel Murat.

Soutenue le 06-12-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .


  • Résumé

    Les années 1945-1960 correspondent en France à un moment important de réoralisation de la poésie : celle-ci est diffusée à la radio, à la télévision, sur disques, dans les cabarets. Les théâtres voient quant à eux se développer, en plus des spectacles poétiques, des tentatives de poèmes scéniques. La « question du livre » et de ses dehors se révèle ainsi centrale dans l’imaginaire et les débats poétiques de cette époque : il s’agit tantôt de repenser les modes de communication du poème, d’ouvrir le domaine poétique au grand public, d’explorer les possibilités offertes par les nouvelles techniques d’enregistrement et de diffusion des sons, tantôt d’user de l’espace médiatique comme d’un lieu de performance poétique. Ce travail, qui rassemble un grand nombre d’archives écrites et audiovisuelles, dresse un état des lieux de ces médiations orales de la poésie de 1945 aux années 1960 en France et propose, à travers l’étude détaillée de diverses formes de « poèmes hors du livre », de réévaluer la place et le rôle de ces pratiques dans l’histoire de la poésie du XXe siècle.

  • Titre traduit

    Poetry Outside the Book. A Study on Oralisations of Poetry in France from 1945 to the 1960s


  • Résumé

    Between 1945 and 1960, French poetry tended to re-explore its oral roots with radio and television broadcasting, recording and live performance. Theatres developed, aside from poetical performances, some attempts for staged poems. The “question of the book” in its relation to other media turned out to be central in the poetical imagination and debates of the time: some endeavoured to rethink the communication modes of poems, to open the poetical field to a wider public, to explore the possibilities offered by new recording and sound broadcasting techniques, others tried to use the media as a poetical performance space. This dissertation, which collects many written and audiovisual archives, surveys the oralisation of French poetry between 1945 and the 1960s and attempts to reassess, through the detailed study of diverse forms of “poems outside the book”, the importance and the role of those practices in twentieth century poetry history.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.