Les enfants d'Apollon. Les ensembles d'instruments à vent en France 1700 à 1914 : Pratiques sociales, insertions politiques et création musicale

par Patrick Peronnet

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Danièle Pistone.

Soutenue le 05-12-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .


  • Résumé

    Dans l’histoire de la musique occidentale, de nombreuses formes orchestrales se sont imposées de l’orchestre symphonique aux ensembles de musique de chambre. L’intérêt pour ces formes s’est rarement porté sur les ensembles d’instruments à vent particulièrement adaptés à la musique de plein air. Le choix de la longue durée historique laisse entendre tous les possibles d’une histoire politique, culturelle et sociale de 1700 à 1914. Les conditions dans lesquelles sont nés et se sont développés ces ensembles en France, permet d’en voir leur usage, leur répertoire, leur sociabilité et leur impact sur la vie musicale.L’histoire de l’ensemble à vent est complexe. Musique ostentatoire ou militaire il est pendant longtemps l’objet sonore du pouvoir. L’étude des conditions de la création musicale spécifique pour ces ensembles fait apparaître des usages musicaux particuliers et permet d’établir un premier recensement d’oeuvres originales et de compositeurs, tout en montrant les relations entre création musicale savante et usage utilitaire ou populaire.La pratique instrumentale évolue avec les innovations de la facture tout comme l’art de l’orchestration. Le statut des musiciens évolue du professionnalisme à l’amateurisme orphéonique. La modélisation de la musique d’harmonie ou de fanfare et son instrumentalisation par le pouvoir lui confère une fonction représentative officielle. Le modèle « français » se répand sur tous les continents. Parallèlement, d’un usage ostentatoire et privé, l’ensemble à vent devient musique du peuple et sa pratique se diffuse sur l’ensemble du territoire national imposant un mode original de transmission musicale en marge des enseignements officiels et en quête de reconnaissance.Entre unité et diversité cette étude invite à redécouvrir la part patrimoniale des ensembles d’instruments à vent dans les champs historiques, sociologiques et musicologiques, à l’heure où, pour de multiples raisons, ces ensembles sont menacés.

  • Titre traduit

    The Children of Apollo - The wind ensemble from 1700 to 1914 in France : Social practices, political integration and musical creation


  • Résumé

    In the history of western music, a lot of different shapes of bands grew on, from the symphony orchestra to the chamber music ensembles. But among these bands, the wind bands hardly attracted interest to perform outdoor music. With the choice of a historically long time period we are able to imagine all that their political, cultural and social history could be, from 1700 to 1914. The conditions of birth and development of these ensembles allow us to observe what their uses, repertoire and sociability were and what was their impact on musical life.The history of the wind band is complicated. For a long time period, being either conspicuous music or military music, it was used by the political power as an object of expression. Studying the conditions of musical creation of these ensembles reveals specific musical uses. It enables to establish a first inventory of original works and composers, while linking scholar musical creation and practical or popular use.The instrumental practice changes according to the innovations in the making process, as the orchestration art. The musicians' status evolves from professionalism to band amateurism. The establishment of a model of concert band music or brass band music and its exploitation by the political power leads to an official representative function. France becomes all over the world a country to look up to in this matter. At the same time the wind ensemble, for a conspicuous and private use, happens to become the music of the people. Its practice spreads throughout France, setting a specific way to pass music on, detached from the official teachings and in search for recognition.Between unity and diversity, this study is an invitation to discover again the cultural heritage of the wind bands in the history, sociology and musicology fields, when today these bands are threatened.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.