Traduction, transformation et la résurgence d’une littérature en langue anglaise dans l’Angleterre des 13e et 14e siècles : le Brut de La3amon, Kyng Alisaunder et leurs sources

par Elizabeth Kelly-Penot (Kelly)

Thèse de doctorat en Etudes médiévales anglaises

Sous la direction de Leo Martin Carruthers.

Soutenue le 19-01-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .


  • Résumé

    Cette thèse propose d’explorer les enjeux de la pratique de la traduction de français en anglais après la Conquête normande, à partir d’une comparaison des deux romans anglais et leurs sources respectives. La première partie s’attachera à examiner le rapport entre le Roman de Brut, écrit au 12e siècle par l’auteur francophone Wace, et sa traduction en anglais, le Brut de La3amon, effectuée au début du 13e siècle. Une autre étude constituera l’essentiel de la seconde partie, portant sur l’examen comparatif de deux versions, française et anglaise, du roman d’Alexandre le Grand : le Roman de toute chevalerie de Thomas de Kent et Kyng Alisaunder, roman anonyme du 14e siècle.

  • Titre traduit

    Translation, transformation and the resurgence of literature in english in England in the 13th and 14th centuries : La3amon’s Brut, Kyng Alisaunder and their sources


  • Résumé

    This thesis investigates issues of translation from French to English in post-Conquest England by means of a comparison of two Middle English romances and their respective French sources. The first part of the thesis will examine the relationship between the Roman de Brut, written by the francophone author Wace in the 12th century, and its English translation, La3amon’s Brut. The second part is devoted to a comparative study of French and English versions of a romance about Alexander the Great, the 12th century Roman de toute chevalerie, by Thomas of Kent, and its 14th century translation, Kyng Alisaunder.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.