Une approche de l'autobiographie : reprises et variations dans les écrits de l'enfance chez Marguerite Duras

par Sylvie Zamaron (Hacik)

Thèse de doctorat en Langue française

Sous la direction de Joëlle Gardes.

Soutenue le 26-11-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Sens, texte, informatique, histoire (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Georges Molinié.

Le jury était composé de Claire Badiou-Monferran, Aïno Niklas-Salminen.


  • Résumé

    Marguerite Duras place la répétition, en tant que principe d’écriture, au cœur de la plupart de ses œuvres et cette répétition se situe à différents niveaux : celui de la diégèse, du style et des thématiques choisies. Cette étude se fixe donc pour objectif de comparer les écarts qui s’insinuent entre les nombreuses redites dans les récits de l’enfance et d’analyser les procédés narratifs selon trois axes : la restitution des connaissances objectives d’un narrateur omniscient, ses commentaires subjectifs, et enfin l’introduction dans le récit des voix des personnages et de l’auteur elle-même. C’est dans la confrontation de ces points de vue, mis en lumière par des procédés relevant de la syntaxe, de la sémantique ou de la pragmatique, que sont étudiés les enjeux et les effets de ce processus de réécriture d’un livre à l’autre ou même de certains passages à l’intérieur d’un même ouvrage. Ces variations prennent également leurs racines dans le maniement de conventions littéraires et cinématographiques en raison de la diversité de l’œuvre de Marguerite Duras qui propose des réécritures dans des genres littéraires variés et induit une véritable réflexion sur l’écriture elle-même. Enfin, si ces variations répondent à des besoins esthétiques et stylistiques, elles prennent également racine dans la vie réelle de l’auteur puisque la dimension biographique est essentielle dans l’œuvre de Marguerite Duras. Cette recherche est segmentée en fonction des épisodes les plus fréquemment repris d’un ouvrage à l’autre et les procédés sont analysés dans la confrontation des fragments qui se font écho.

  • Titre traduit

    An approach to the autobiography : returns and changes in the writings of childhood in Marguerite Duras narratives


  • Résumé

    Marguerite Duras uses repetition, as a principle of writing, at the heart of most of her works and this repetition takes place at different levels: the diegesis, the style and themes chosen. Therefore, this study compares the differences between the many repetitions in the childhood narratives and analyzes narrative processes along three axes: the return of objective knowledge of an omniscient narrator, her subjective comments, and finally the introduction of different voices of the characters or of the author herself. It is in the comparison of these views, highlighted by processes within the syntax, semantics or pragmatics that are studied, as well as issues and effects of this process of rewriting from a book to another or even between passages within the same work. These changes also take their roots in the use of literary and cinematic conventions due to the diversity of the work of Marguerite Duras, offering rewritings in various literary genres, and creating a true reflection on the writing itself. Finally, if these variations meet aesthetic needs and style, they also take root in the real life of the author as the biographical dimension is essential in the work of Marguerite Duras. This research is segmented according to the most frequently repeated episodes from one book to another. Processes are analyzed in the confrontation of fragments that écho one another.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.