Les référentiels et opérateurs aspecto-temporels : définitions, formalisation logique et informatique

par Hee-Jin Ro

Thèse de doctorat en Linguistique Informatique

Sous la direction de Jean-Pierre Desclès.

Soutenue le 05-10-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec LaLIC (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Laurent Gosselin.

Le jury était composé de Jean-Pierre Desclès, Carl Vetters, Brahim Djioua, Seokman Yoon.

Les rapporteurs étaient Carl Vetters.


  • Résumé

    Le présent travail prend appui sur une synthèse de travaux déjà effectués dans l’équipe LaLIC (Langues,Linguistiques, Informatique, Cognition) ; il insiste sur l’articulation entre différents concepts, centrés sur la notion deréférentiel. Ma thèse fait partie d’une chaîne où sont approfondis certains concepts rendus de plus en plus opératoires.Mon travail prend appui sur les travaux sur le temps et l’aspect d’E. Benveniste, A. Culioli et J.-P. Desclés, enparticulier, il s’inscrit le développement de la théorisation du temps et de l’aspect entreprise par J.-P. Desclés et Z.Guentchéva. Dans cette approche, il existe cinq classes de concepts importants :1) Trois notions aspectuelles de base constitutives d’un procès : état, processus, événement ;2) Aspectualisation d’un procès sur un intervalle topologique d’instants ;3) Énonciation conceptualisée comme processus inaccompli ;4) Repérage par identification, différenciation et rupture ;5) Prise en compte de différents référentiels.Certains concepts avaient déjà reçus une formalisation rigoureuse. Au fil des analyses de plus en plus diversifiées, lanotion de référentiel est devenue de plus en plus importante dans le dispositif théorique et dans les descriptions associées.Il m’a donc été demandé de mieux préciser cette notion de référentiel en en proposant une approche formalisée quipermettrait ultérieurement des traitements informatiques. J’ai replacé cette notion dans le cadre théorique de latemporalité appréhendée par les langues en argumentant son introduction et en formalisant ses concepts. Afin de mieuxéprouver le caractère opératoire des concepts formalisés, il est apparu que leurs traductions dans un langage informatiquepermettraient de prouver leurs caractères réellement opératoires et de jeter des ponts solides orientés vers une utilisationopérationnelle des analyses linguistiques que nous proposons.

  • Titre traduit

    The referentials and aspecto-temporal operators : definitions, logical formalization and informatics


  • Résumé

    This dissertation support a synthesis of already accomplished works at the laboratory LaLIC(Languages, Linguistics, Informatics, Cognition) ; it emphasizes the articulation among different concepts, centered onthe notion of referential. My thesis forms a part of a chain where some rendered concepts are deepened more and moreoperatively. My work supports the works about the tense and the aspect of E. Benveniste, A. Culioli and J.-P. Desclés, inparticular, it is in line with the development of the theorization about the tense and the aspect proceeded by J.-P. Desclésand Z. Guentchéva. In this approach, there are five types of important concepts:1) Three basic aspectual notions constituent of a process (situation): state, process, event;2) Aspectualisation of a process (situation) on a topological interval of instants;3) Conceptualized enunciation as imperfective process;4) Reference by identification, differentiation and rupture;5) Recognition of different referentials.Some concepts are already received rigorous formalizations. Over the analyses being increasingly diversified, the notionof referential becomes more and more important in the theoretical plan and in the associated descriptions. It wasdemanded to me to improve the specification of this notion of referential while I proposed a formalized approach thatwould admit the computing treatments later. I put this notion within the theoretical framework of the temporality whichapprehended by the languages while arguing its introduction and while formalizing their concepts. To better perceive theoperative character of the formalized concepts, it was their translations in the computer language which enables to provetheir effectively operative characters and to dispose the solid link oriented towards an operational utilization of thelinguistic analyses that we propose.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.