Vivre la musique judéo-espagnole en France. De la collecte à la patrimonialisation, l’artiste et la communauté

par Jessica Roda

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Sous la direction de François Picard et de Monique Desroches.

Soutenue le 07-12-2012

à Paris 4 en cotutelle avec l'Université de Montréal , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Patrimoines et Langages Musicaux (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Luc Charles-Dominique.

Le jury était composé de François Picard, Monique Desroches, Gilles Bibeau, Edwin Seroussi, Marie-Christine Varol.


  • Résumé

    La question centrale de cette recherche s’inscrit dans la foulée des problématiques autour de la patrimonialisation, de la performance et de la mise en scène des pratiques musicales. Elle vise plus précisément à comprendre comment et pourquoi les Judéo-espagnols de France, installés depuis le début du XXe siècle, utilisent les pratiques singulières des musiciens et chanteurs professionnels majoritairement externes à la communauté pour revendiquer leur patrimoine musical collectif et affirmer leur identité. La chercheuse replonge dans le passé afin de saisir comment le répertoire musical s’est construit et est devenu un objet quasiment exclusif au monde de l’art, alors qu’il reste associé aux répertoires dits « traditionnels ».En vue d’interroger la judéo-hispanité musicale et déterminer ce qui la caractérise au présent, une ethnographie multi-site auprès des artistes et de la communauté est proposée. Enfin, pour comprendre le sens des pratiques, différents espaces de performance sont examinés à partir de l’analyse des interactions entre les pôles de production et de réception, en cohérence avec le contexte général de la pratique et de l’ensemble des paramètres performanciels. La conclusion révèle notamment que la relation entre les artistes et la communauté génère un nouvel espace familial intimiste et que chacun des espaces forme un système interrelationnel dont l’interaction permet de produire un équilibre qui consiste à faire vivre et à investir le patrimoine musical au présent. Par ce biais, c’est notamment la problématique des catégories musicales(musiques populaires, musiques traditionnelles, musiques de scène) reliées aux espaces de pratique qui est interrogée.

  • Titre traduit

    Living Judeo-spanish music in France. From collecting to patrimonialization, the artist and the community


  • Résumé

    The central question of this research follows the problematic of patrimonialization (heritization),performance and mise en scene of musical practices. It aims, more precisely, to understand how and whyJudeo-Spanish people settled in France since the early twentieth century, use individual practices ofprofessional musicians and singers who are predominantly external to the community to reclaim theircollective musical patrimony and affirm their identity. The researcher returns to the past in order tounderstand how this musical repertoire was constructed, and how it came to be almost exclusive to the artworld, even though it is still associated to with the traditional music repertoire. Moreover, in order toquestion the Judeo-Spanish nature of the music and determine what presently characterizes it, a multi-siteethnography of the artists and the community is proposed. Finally, with a view to understanding themeaning of these practices today different spaces of performance are examined, especially the interactionbetween the poles of production and reception, in a general context, and through an examination of theparameters of its performance practice. One of the conclusions reveals that the constant relationshipbetween the artist and the community generates a new kind of space for family and that each spaceconstitutes an inter-relational system, thus constructing an interactive equilibrium, which keeps the musicalpatrimony alive. In this way, it is the problematic of musical categories (e.g. popular music, traditionalmusic, staged music), related to spaces of practice, which is interrogated.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Se réinventer au présent : les Judéo-Espagnols de France : famille, communauté et patrimoine musical


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2018 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Se réinventer au présent : les Judéo-Espagnols de France : famille, communauté et patrimoine musical
  • Détails : 1 vol. (266 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-6635-4
  • Annexes : Bibliogr. p. [257]-261. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.