Les quatre éléments dans l’œuvre de Paul Claudel

par Yaquin Wu

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation française

Sous la direction de Didier Alexandre.

Soutenue le 25-06-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .


  • Résumé

    Cette thèse étudie les quatre éléments, le feu, l’air, l’eau et la terre, au croisement de la culture occidentale et orientale dans l’œuvre de Paul Claudel. Influencé par l’ancienne pensée philosophique et la théologie occidentales sur les quatre éléments et le monde physique, Claudel attache de l’importance à la nature élémentaire du monde, à la caractéristique de la matière des quatre éléments, au Dieu-Créateur, première cause de la création et du mouvement du monde. Durant sa vie diplomatique en Chine (1895-1909) et au Japon (1921-1927), Claudel a puisé son inspiration sur les quatre éléments constitutifs de la nature dans une confrontation culturelle, l’analysant de sa propre manière, symboliquement, métaphoriquement. Dans ce contexte interculturel, les quatre éléments, dans l’œuvre de Claudel, possèdent de multiples aspects, physique et métaphysique, moral et intellectuel, symbolique et religieux, imaginaire et poétique. L’imagination claudélienne sur le feu, l’air, l’eau et la terre sert à établir un lien entre la nature et le surnaturel, entre le monde physique et métaphysique, à éprouver l’omniprésence de Dieu, à explorer la puissance mystérieuse au fond de lui-même.

  • Titre traduit

    The four elements in the work of Paul Claudel


  • Résumé

    This paper examines the theorization and abstraction of the Four elements, namely, Fire, Air, Water and Earth, found in the works of Paul Claudel, who was cross-pollinated by the Oriental and Western Culture as a diplomat in China (1895-1909) and Japan (1921-1927). His academic findings and artistic development are approached by the author from multiple aspects: physical and metaphysical, moral and intellectual, religious and symbolic, poetic and imaginary. In his journey to the ultimate nature of the world, the material characteristic of the Four elements and God the Creator, the First Cause of the creation and the movement of the world, Claudel squarely and intentionally situated himself at the intersection of two Cultures as he draw great inspirations from the both. In the process of knowing and experiencing the omnipresence of God, Claudel explored the esoteric power running in the depth of his heart, using his study and imagination on the four elements to establish a network encapsulating the natural and the supernatural, the physical and metaphysical.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.