L’expression de l’idée du temps en Français et Roumain contemporain

par Eudochia Sevciuc (Volontir)

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Olivier Soutet.

Soutenue le 25-01-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .

Le président du jury était Samir Bajrić.

Le jury était composé de Olivier Soutet, Alvaro Rocchetti, Gheorghe Doca.


  • Résumé

    La présente étude tente d'aborder la question de la représentation du temps dans la langue et dans le discours, la signification et les emplois des temps verbaux et des adverbes temporels en français et en roumain contemporains , qui viennent se joindre aux verbes dans la réalisation de l'énoncé ou ils servent à situer l'action ou l'état dans un cadre temporel plus exact que ne le font les formes seules verbales. Investigués sur la base des relations vectorielles les temps verbaux et les adverbes de temps en français et en roumain contemporains relèvent les oppositions fondamentales ( antériorité / simultanéité/postériorité) sur trois axes: l'axe primaire, l'axe secondaire et la biaxialité. Tous les adverbes s'encadrent dans trois types : adverbes datants, adverbes de distanciation et adverbes de promptitudes. Parmi les trois systèmes adverbiaux, le sous-système des adverbes datants exerce la plus forte influence modificatrice sur la temporalité du verbe L'intéraction entre les deux systèmes (verbal et adverbial) montre que si au verbe la temporalité est un cadre de l'action,à l'adverbe est le contenu sémantique même. Les recherches nous ont amené à conclure à l'identité structurelle des deux systèmes temporels et adverbiaux généreux et à l'existence d'une sorte d'équilibre entre les divers sous-systèmes français et roumains, car par domaines restreints, les deux langues découpent de façon différente la réalité, témoignant alternativement d'un plus de raffinement et d'exactitude dans l'expression de la donnée temporelle.

  • Titre traduit

    The expression of the idea of time in modern French and Romanian


  • Résumé

    The present study is treating about the question of time representation in the fields of languages and interactions as well as treating about the signification and the use of verbal tenses and furthermore the use of temporal adverbs either in French or in Modern Romanian. The latter comes to blend with the verbs while the utterance is being fixed up or realized, being used to assert the time of realization or either giving more information about the temporal frame in which the utterance does happen, doing so in better ways than the only use of verbal forms will do. Used in the main vectorial field, the tenses and the temporal adverbs used in French and in Modern Romanian show an elementary opposition about anteriority, posteriority and simultaneity on three main axles: the primary axle, the secondary axle and the biaxial one. All adverbs are included in these three types: adverbs used to fix up time, adverbs used as a way to give some distance or either the ones used to show the readiness in which the utterance is being realized. Amongst these three adverbial systems, the lower system of the dating adverbs is by far the most influent as it can modify the temporality of the verbal system. The interaction between the two systems (verbal and adverbial) shows that the notion of time is influent onto the main action frame of the verbal system as for the adverbial system it aims to the lexical field. Studies have leaded us to confirm about the structural identity of the two temporal and adverbial systems and to some confirmation about the existence of some kind of balance between the diverse lower linguistic French and Modern Romanian systems. In any restrictive fields, both languages tend to parse the reality in different ways, alternatively attesting and showing more refinement or more exactness in the statement of the temporal elements.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.