Identité culturelle et dimension éthique : Une réflexion à partir de la pensée de Charles Taylor

par Daniel Ramirez Ibanez

Thèse de doctorat en Philosophie morale et politique

Sous la direction de Alain Renaut.

Soutenue le 07-01-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) , en partenariat avec Rationalités contemporaines (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse est une recherche des moyens de formuler une éthique des identités culturelles appropriée aux sociétés multiculturelles dans le monde diversifié du présent. Elle prend appui sur l’appareil conceptuel du philosophe Charles Taylor, principalement sur sa conception de l’identité du moi, dialogique et enchâssée dans des cadres de signification historico-culturels. Une exploration des diverses identités culturelles qui s’expriment dans le monde à l’âge séculier nous montre la pertinence de la question de la reconnaissance des cultures et de la nécessité d’approfondir des méthodes de compréhension de l’autre, inspirées, dans le cas de Taylor, de l’herméneutique gadamérienne. Pour cela, une mise à distance de l’ethnocentrisme et une volonté d’ouverture à la différence culturelle, semblent indispensables. L’application pratique que déploie dans ses travaux la Commission des accommodements culturels du Québec montre que cela est possible et constitue peut-être une voie d’avenir pour des sociétés démocratiques où la différence culturelle pourrait être vécue d’une façon apaisée, posant les bases d’une éthique des identités culturelles.

  • Titre traduit

    Cultural Identity and Ethical Dimension : A reflection on the Thoughts of Charles Taylor


  • Résumé

    This thesis is a research into the means of formulating an ethical theory of cultural identities adapted to multicultural societies in the present diversified world. It is based on philosopher Charles Taylor’s conceptual device, mainly on his conception of the identity of Self, dialogical and embedded in the framework of historical-cultural significance.. An exploration of different cultural identities expressed in a world of secular age, shows us the pertinence of the question on the recognition of cultures and on the necessity of going further into the methods to understand the other, inspired, as in the case of Taylor, by the Gadamerian hermeneutics. And for this, the distancing of ethnocentrism and a willingness to be open to the cultural difference seem indispensable. The practical application deployed in its efforts by the Commission of cultural accommodations in Quebec shows that this is possible and constitutes, perhaps, a way in future for some democratic societies where cultural differences could be lived peacefully, by laying a basis for an ethics of cultural identities.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.