L’imaginaire aquatique dans la poésie symboliste francophone et polonaise – une étude comparatiste

par Anna Maria Martens

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Danièle Chauvin.

Soutenue le 21-01-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) .


  • Résumé

    Les études consacrées à la thématique de l’eau sont multiples. Néanmoins, elles concernent le plus souvent un des aspects de la symbolique aquatique et se réfèrent à la littérature d’un seul pays ou même d’un seul auteur. Tenant compte des ouvrages de recherches déjà existants, nous aimerions présenter dans une seule étude la lecture comparatiste des auteurs qui n’ont jamais été réunis dans le contexte de l’imaginaire aquatique. Le choix du domaine polonais et francophone n’est pas contingent. Le modernisme polonais, pour des raisons historiques, surgit un peu plus tard que le symbolisme à l’Ouest de l’Europe. Grâce à ce décalage, il s’inspire d’auteurs tels que Mallarmé, Verlaine, Baudelaire ou Maeterlinck et de peintres tels que Gustave Moreau ou Odilon Redon. L’analyse de ces œuvres nous semble d’autant plus intéressante qu’elle concerne deux langues et deux cultures différentes qui comprennent et expriment le symbole chacune à sa manière.En effectuant une recherche littéraire et linguistique, et en appliquant différentes méthodes d’analyse, nous espérons avoir abouti à une étude approfondie de la création des artistes francophones et polonais qui aidera à mieux connaître leurs mondes imaginaires.

  • Titre traduit

    The aquatic imagination in French and Polish symbolist poetry – a comparative study


  • Résumé

    There are a lot of studies on the theme of water. However, they usually concern one aspect of aquatic symbolism and refer to the literature of one country or even a single author. Taking into account the existing research, I would like to present in a single study the comparative analysis of authors who have never been gathered in the context of the aquatic imagination.The choice of Polish and French-speaking area is not contingent. Polish modernism, for historical reasons, appeared later that the symbolism in western Europe. With this shift, he was inspired by writers such as Mallarmé, Verlaine, Baudelaire, or Maeterlinck and painters such as Gustave Moreau and Odilon Redon. The analysis of these works seems a lot more interesting as it involves two languages and two cultures that include the symbol and express it in their own way.By searching literature and language, and applying different methods of analysis, I hope to have led to a thorough study of the works of French and Polish artists that will help better understand their imaginary worlds.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.