Polemone l'ateniese, scolarca dell'Academia antica. Testimonianze

par Tessa Marzotto Caotorta

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Carlos Lévy et de Emidio Spinelli.

Le président du jury était Tiziano Dorandi.

Le jury était composé de Carlos Lévy, Emidio Spinelli, Tiziano Dorandi, Carlo Altini, Mauro Bonazzi.

  • Titre traduit

    Polémon l'Athénien, scolarque de l'ancienne Académie. Témoignages


  • Résumé

    Les témoignages concernant le quatrième scolarque de l'Académie, Polémon l'Athénien, ont été étudiés dans leurs spécificité réciproque, à fin de tracer une carte des emplois et des usages du nom du philosophe dans la littérature ancienne qui a survécu. Polémon, donc, est dans cet étude avant tout une figure textuelle, et non pas un philosophe pourvu d'une doctrine systématique complète. On le rencontre en fait dans la littérature biographique en tant qu'exemple de 'conversion' soudaine au genre de vie philosophique et incarnation des traits distinctifs du philosophe hellénistique. On découvre ainsi que Polémon est plus pyrrhonien de Pyrrhon et plus stoïcien du père du stoïcisme, Zénon. Par contre, en relation à la tradition platonicienne, Polémon est rattaché par les sources à la phase de l'histoire de l’école nommée 'Ancienne Académie'. Ayant réuni autour de soi un groupe de disciples compact, caractérisé par l'harmonie et la concorde, Polémon est ensuite devenu le symbole d'une réception diligente de la pensée platonicienne, exempte d’altération ou d'intervention innovatrice. Sa qualité de fidèle héritier doit d'ailleurs se comprendre surtout en relation aux développements postérieurs de l'instance académicienne, plus spécifiquement en relation au surgissement d'une approche 'sceptique' à la pensée de Platon, développé par Arcésilas. A posteriori donc les contestataires de la position 'sceptique' de l’Académie ont essayé de délégitimer la lecture de la pensée de Platon donnée par Arcésilas, tout en affirmant par conséquence le caractère 'originaire' et 'dogmatique' de la phase d'interprétation de l'Ancienne Académie.

  • Titre traduit

    Polemo the Athenian, Head of the Ancient Academy. Testimonies


  • Résumé

    The testimonies on the forth head of the Academy, Polemo the Athenian, have been individually studied in order to provide a complete survey of the several usages of the philosopher's name in the ancient surviving literature. In this study, Polemo is, therefore, mainly a text figure, rather than a philosopher provided with a full systematic doctrine. We find his name, as a matter of fact, in the biographic literature, as an example of a sudden 'conversion' to the philosophical life and as an example of the embodiment of the distinctive features of the Hellenistic philosopher. We discover then that Polemo is even more pyrrhonian than Pyrrho and more stoic than the Stoicism's father, Zeno. Moreover, within the Platonic tradition, Polemo is linked by the sources to the phase of the history of the school labelled as 'Ancient Academy'. After assembling around him a compact group of disciples, characterized by the greatest harmony and agreement, Polemo has become the symbol of a diligent reception of the Platonic thought, free from any alteration or innovative intervention. His role of faithfull heir must be by all means considered in relation to the later developments of the Academic instance, more precisely in relation to the rising of a 'sceptic' approach to Plato's thought, encouraged by Arcesilaus. A posteriori then the critics of the 'sceptic' position have tried to delegitimize Arcesilaus' reading of Plato, stating by consequence the 'original' and 'dogmatic' character of the interpretative phase of the Ancient Academy.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.