Les poèmes de voyage de Magnus Felix Ennodius (carm. 1, 6 = 2V; 1, 1 = 245V; 1, 5 = 423V) : Édition, traduction et commentaire

par Elisa Perini

Thèse de doctorat en Littérature latine de l'Antiquité tardive

Sous la direction de Vincent Zarini.

Soutenue le 07-05-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .


  • Résumé

    La Dictio Ennodi diaconi quando de Roma rediit, l’Itinerarium Brigantionis castelli et l’Itinerarium (Padi) de Magnus Felix Ennodius peuvent être qualifiés d’«hodoéporiques», d’après l’occasion dont ils tirent leur inspiration, même si la description des phénomènes naturels hostiles à l’homme l’emporte sur la narration du voyage. Ces textes sont très utiles dans le domaine des études sur Ennodius, pour les éléments autobiographiques, la technique de composition, les réminiscences classiques et chrétiennes, les sujets traités, etc. L’étude commence par une introduction générale sur Ennodius et son corpus, sur la tradition manuscrite et la genèse de la «collection». Après la description des manuscrits utilisés pour l’édition, on trouve une présentation d’ensemble de trois compositions, qui vise à relever leurs caractéristiques communes, en posant d’attention à l’évolution de la poétique d’Ennodius. L’introduction s’achève par une section où sont illustrés les principes utilisés dans la structure de l’apparat critique (de type négatif) et où sont justifiés certains choix textuels différents par rapport aux éditions précédentes; on trouvera enfin une liste des symboles et des sigla codicum. À chaque composition est associée une vaste introduction. Le texte critique est suivi d’une traduction intégrale et d’un commentaire ad verbum. L’étude se termine par plusieurs considérations conclusives sur l’hodoéporique ennodienne. Suivent les listes des œuvres ennodiennes (citées selon la correspondance entre les numérations de Sirmond-Hartel et de Vogel), des abréviations et des indications bibliographiques.

  • Titre traduit

    The travel poems of Magnus Felix Ennodus (carm. 1, 6 = 2V; 1, 1 = 245V; 1, 5 = 423V) : edition, translation and commentary


  • Résumé

    The Dictio Ennodi diaconi quando de Roma rediit, the Itinerarium Brigantionis castelli and the Itinerarium (Padi) of Magnus Felix Ennodius, as regards the occasion they move from, can be considered as ‘hodoeporic’, even if they reserve much more attention to the description of natural world – usually cruel and hostile – than to the travel story itself. The importance of natural descriptivism is just one of the peculiarities of these poems. They’re very useful to Ennodian studies, for autobiographical information, stylistic and technical features, literary models, Classical and Christian allusions, themes dealt. The present study starts from a general introduction on Ennodius and his corpus, giving attention to matters still not clarified by critics; it also deals with the genesis of the 'collection' of Ennodius’ works and after a description of the main manuscripts used for the edition, we find a presentation of the three compositions, in order to illustrate topoi and main features and to gather the evolution of Ennodius’ style and his literary conceptions. The introduction ends with a section dedicated to the structure of the critical apparatus and to the sigla codicum. The commentary (ad verbum) is preceded by a long introduction on each poem; then we find the critical text and the translation, the first integral into Italian. The study ends with some final considerations about Ennodian hodoeporic. Then we find a list of Ennodian works cited and the bibliographic references.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.