Le corps fragmenté : Du Künstlerroman au Rouge et le Noir

par Hélène Ferey

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Bernard Franco.

Soutenue le 21-01-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Littératures françaises et comparée (Paris) , en partenariat avec Centre de recherche en littérature comparée (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Ce travail se propose d’étudier une esthétique propre à l’époque romantique : l’expression parla fragmentation du corps. En effet, l'esthétique romantique trouve dans la fragmentation récurrente du corps une issue à son opacité et un moyen d'exprimer au mieux l'essence du Tout. La tête et l'oeil en sont deux exemples particulièrement expressifs utilisés dans l’art. Mais c’est la main qui synthétise le mieux cette démarche esthétique : en unissant le sensible à l’intelligible, la main se fait centre de gravité de la création artistique.Le Künstlerroman et le Bildungsroman, mettent particulièrement en lumière la prégnance de ces enjeux esthétiques, tant en France qu’en Allemagne. Nous étudions de ce fait ici le Franz Sternbal deTieck, le Wilhelm Meister et le Faust de Goethe ainsi que sept contes d’Hoffmann afin de prouver la récurrence de cette esthétique au sein de genres littéraires aussi divers que le roman, le théâtre ou le conte. Ces trois genres sont également défendus par un corpus français prenant en compte l’un des bastions du romantisme hexagonal, Le Rouge et le Noir de Stendhal, en y alliant plusieurs nouvellestraitant de l’art : Sarrasine et Le Chef-d’oeuvre inconnu de Balzac, Le Fils du Titien de Musset et La Toison d’Or de Théophile Gautier. Ajouter Lélia de George Sand à notre corpus permet de prouver que cette esthétique s'étend jusqu'à l'un des plus grands succès littéraires de son époque. Enfin des oeuvres romantiques offrant au corps le premier rôle telles le Frankenstein de Mary Shelley, Fragoletta deLatouche, La Main du diable d'Alphonse Karr et La Main enchantée de Gérard de Nerval viennent renforcer notre thèse.

  • Titre traduit

    Fragmented body : From the Künstlerroman to Le Rouge et le Noir


  • Résumé

    This work deals with an aesthetics specific to the Romantic Era : the expression through thefragments of the body. For the Romantics the recurrent fragmentation of the body is indeed a solutionto its opacity and the best way to express the real nature of the Whole. The head and the eye are twostrong and meaningful examples used in arts. But the hand is definitely the fragment which bestembodies this aesthetic approach: by bringing the tangible and intelligible together, the hand becomes abridge and the centre of artistic creation.Künstlerroman and Bildungsroman highlight especially well the pregnancy of these aestheticissues both in France and Germany. Therefore Tieck's Franz Sternbald, Goethe's Wilhelm Meister andFaust will be studied in our work as well as seven tales by Hoffmann in order to prove the recurrenceof these aesthetics in various genres such as novels, plays and tales. These three genres are alsorepresented by a French corpus including one of the works of reference in terms of Romantism, LeRouge et le Noir by Stendhal, compared to several short stories dealing with the theme of arts:Sarrasine and Le Chef-d’oeuvre inconnu by Balzac, Le Fils du Titien by Musset and La Toison d’Or byThéophile Gautier. Adding George Sand's Lelia to the corpus allows us to see how this aestheticsinfluenced even one of the greatest successes of its time. At last a few Romantic works featuring thebody as main character such as Frankenstein by Mary Shelley, Fragoletta by Latouche, La Main dudiable by Alphonse Karr and La Main enchantée by Gérard de Nerval reinforce our theory.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.