« De scientia Dei » La distinction 35 du commentaire de Thomas d’Aquin sur le Ier livre des « Sentences » Étude doctrinale et édition critique

par Fabio Gibiino

Thèse de doctorat en Histoire de la philosophie

Sous la direction de Ruedi Imbach.

Soutenue le 14-05-2012

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) .


  • Résumé

    Cette thèse est consacrée à une analyse doctrinale et philologique du commentaire de Thomas d'Aquin sur la distinction 35 du premier Livre des Sentences de Pierre Lombard. Le sujet de cette distinction est la science que Dieu a de lui-même et des autres choses. La première partie de notre travail est une présentation conceptuelle et historique de l'arrière-fond de cette distinction. Elle est divisée en quatre étapes. Dans la première, nous nous sommes interrogé sur la science divine dans une perspective linguistique. Dans la seconde, nous avons discuté le rôle de l'autre, en tant qu'objet, dans la connaissance divine. Dans la troisième,nous avons étudié la synthèse chez Thomas des éléments aristotéliciens et pseudo-dionysiens, comme la notion d'actus purus et la notion d'esse. La quatrième étape, présente brièvement le contexte historique pour comprendre la méthode du commentaire des Sentences, ainsi qu'un bref panorama de l'Université de Paris au XIIIe siècle. La deuxième partie de la thèse offre une édition critique de la distinction 35. Après avoir collationné les témoins manuscrits selon les critères de la Commission Léonine, nous avons présenté le texte avec une introduction où nous établissons les différentes familles de la transmission textuelle.

  • Titre traduit

    « De scientia Dei ». Aquinas' Commentary on Sentences I, dist. 35. A Doctrinal Investigation and a Critical Edition


  • Résumé

    This dissertation provides a doctrinal and philological study of Aquinas' Commentary on Book I, dist. 35 ofPeter Lombard's Sentences. At issue is the knowledge that God has of Himself and of the things other thanHimself. The first part of the dissertation investigates the conceptual and historical background of dist. 35. Itdivides into four sections. First, we approach the topic of the divine science from a linguistic perspective.Secondly, we examine the role of things other than God as objects of the divine knowledge. Thirdly, we drawattention to Aquinas' synthesis of Aristotelian and pseudo-Dionysian elements, namely the notions of actuspurus and esse. The fourth section provides an overview of the historical context and the XIIIth-centuryUniversity of Paris, in order to better understand the method of commentaries on the Sentences. The secondpart of the dissertation intends to provide, for the first time, the critical edition of Aquinas' Commentary onBook I, dist. 35 of Peter Lombard's Sentences. The manuscripts are collated according to LeonineCommission's criteria. The critical text is introduced by a philological study in which we investigate the textualtransmission of dist. 35 and we propose a stemma.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.