Domenico Zipoli (1688-1726) et la musique dans les missions jésuites. Evangélisation et respect des cultures locales ?

par Norberto Bucari

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Edith Flamarion.

Soutenue le 15-12-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Formes et idées de la Renaissance aux Lumières (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Noël Pascal.

Le jury était composé de Edith Flamarion, Jean-Noël Pascal, Jean-Paul Duviols, Nathalie Dauvois.


  • Résumé

    L’histoire chrétienne latino-américaine est le résultat d’une rencontre entre deux civilisations très différentes : l’Europe de la Contre-Réforme et le monde des Guaranis.Dans cette rencontre, les missionnaires jésuites occupèrent la position d’intermédiaires privilégiés entre le Paraguay et l’Europe. Ils initièrent les Guaranis aux arts et aux techniques européennes, qui rayonnaient alors de toute leur nouveauté. Ceci fut possible grâce, notamment, à la présence de nombreux musiciens de talent embarqués dans l’aventure missionnaire, dont, incontestablement, se dégage le personnage de Domenico Zipoli (1688-1726). En retour, ces musiciens recréèrent en Amérique une musique d’esthétique baroque, longtemps restée sinon ignorée du moins mythique, et aujourd’hui dévoilée.

  • Titre traduit

    Domenico Zipoli (1688-1726) and the Music in the Jesuits Missions. Evangelization and Respect for Local Cultures ?


  • Résumé

    Christian history in Latin America is the result of an encounter between two verydifferent civilizations: the Europe of the Counter-Reformation and the world of theGuaranis. In this meeting, Jesuit missionaries occupied the privileged position ofintermediaries between Paraguay and Europe. They initiated the Guaranis to Europeanarts and techniques, in the full radiance of their novelty. This was possible especiallythanks to the many talented musicians embarked on the missionary adventure, where,undoubtedly, emerges the figure of Domenico Zipoli (1688-1726). In return, in Americathese musicians recreated the music of Baroque aesthetics, which remained for long if notignored, at least mythical, and is unveiled to us today.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.