James Boswell, historien et publiciste de la Corse. Édition critique de la traduction de "British Essays in Favour of the Brave Corsicans by Several Hands. Collected and Published by James Boswell, Esq." (1769)

par Marie-Jeanne Colombani

Thèse de doctorat en Études anglophones

Sous la direction de Isabelle Bour.

Le président du jury était Suzy Halimi.

Le jury était composé de Isabelle Bour, Suzy Halimi, Michel Vergé-Franceschi, Jean Viviès.


  • Résumé

    La Corse est une île qui symbolise la résistance à la tyrannie. Son histoire est faite d'une succession de révolutions (1729-69) contre les occupations génoise et française dont les périodiques britanniques se sont fait l'écho. James Boswell (1740-95), lors de son Grand Tour (1763-66), rencontre le père de la nation corse, Pascal Paoli (1725-1807), à la tête des rebelles. Il devient le chantre de la liberté pour ceux qui sont, aux yeux de l'Europe éclairée, de braves insulaires. Il commence une campagne de presse effrénée afin de faire intervenir la Grande-Bretagne dans un conflit qui n'est pas le sien. Le volume d'essais que James Boswell a édité, n'a jamais été traduit. L'étude porte sur le texte de "British Essays" et sur son contexte. La traduction et l'appareil critique concernent les vingt essais qui composent le volume. La circulation des idées et des hommes facilitent l'intérêt pour les nouvelles venant de l'étranger dans une société britannique où l'histoire est un genre noble et où la presse se développe dans ces nouveaux lieux de sociabilité que sont les cafés. On s'y adonne à la conversation, art que chacun croit maîtriser et la politique est de tous les débats.

  • Titre traduit

    James Boswell, the historian and publicist of Corsica. A critical edition of the translation of "British Essays in Favour of the Brave Corsicans by several hands. Collected and Published by James Boswell,Esq." (1769)


  • Résumé

    The island of Corsica has always been the symbol of resistance to tyranny.Its history was made up of a series of revolutions against the Genoese and French settlements which made the news in the British periodicals.James Boswell(1740-95), while on his Grand Tour(1763-66), met the father of the Corsican nation, Pascal Paoli( 1725-1807), at the head of the rebels.Boswell championed the cause of liberty on behalf of those who were regarded as brave islanders by the enlightened conscience of Europe.He started a frantic press campaign so that Great Britain would interfere in a conflict it did not want to enter. The volume of essays James Boswell published has never been translated. This study is concerned with both the text of *British Essays* and its context.The translation and the critical apparatus bear on the twenty essays which make up the volume. The circulation of ideas and men fuelled the interest in foreign news in the British society where history was a lofty genre and where the press flourished in coffee-houses, those new types of places of sociability. Patrons took pleasure in conversations, an art everyone thought they mastered and politics was on everyone's lips.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.